Visiter Nice : les 8 choses incontournables à faire et à voir

par Destination(s) Europe
Publié le Modifié le

📌 Read in / Lire en : English (Anglais)

Ville iconique de la Riviera, Nice est très appréciée des touristes étrangers mais aussi des Français, avec plus de 4,5 millions de touristes chaque année. Consécration, en juillet 2021, la cité est entrée au Patrimoine mondial de l’Unesco, au titre de « ville de villégiature d’hiver de la Riviera ». Vous n’y êtes jamais allé(e) et vous y prévoyez un week-end ou un long séjour ? Voici notre sélection des 8 choses incontournables à faire à Nice.

Balades en Provence. Si vous cherchez quelles sont les communes emblématiques de la Provence, pour y faire un petit tour, nous avons ce qu’il faut dans cet article.

Parcourir la Promenade des Anglais

La Promenade des Anglais – la Prom’ comme l’appellent les locaux – est un incontournable. Cette célèbre avenue longe la plage de Nice et est très fréquentée par les touristes, notamment les touristes anglais (d’où son nom). Elle s’étend sur 7 kilomètres, entre l’aéroport de Nice et la colline du Château. Vous pourrez tout aussi bien choisir de la parcourir en entier, en vélo, en segway ou en roller, ou d’en parcourir une petite portion seulement. Tout au long de votre balade, vous pourrez admirer la mer, les plages et le Port de Nice, le quai des Etats-Unis, les bâtiments Art Déco et les hôtels de luxe.

Mais pourquoi « la Promenade des Anglais » ? Cette appellation prend racine au XIXe siècle. C’est à cette époque qu’une forte communauté anglaise aménage le bord de mer de Nice. Des Anglais qui ne sont pas de nouveaux arrivants, ils étaient déjà là un siècle plus tôt.

Se perdre dans le Vieux Nice

La Vieille ville de Nice est digne d’une carte postale avec ses maisons colorées typiquement provençales et ses ruelles étroites et escarpées dans lesquelles on se perd volontiers. Commencez votre visite du Vieux Nice en parcourant le Cours Saleya, une allée très animée où se tiennent un marché aux fruits et légumes le matin et un marché aux fleurs l’après-midi. Profitez de votre escapade dans la vieille ville pour Visiter la Place Rossetti et la cathédrale Sainte Réparate, ainsi que le Palais Lascaris, un musée consacré aux instruments anciens installé dans une ancienne demeure baroque. En été, prenez une glace chez le très réputé Fenocchio, et en hiver, faites une pause dans l’un des nombreux restaurants du Cours Saleya. En voici trois que nous vous recommandons (pour tous les budgets) :

(Crédit : David Baron / Flickr / CC)

Visiter la place Masséna

La place Masséna est un autre lieu symbolique de Nice, avec ses bâtiments colorés et son sol en damier. C’est ici que se trouvent la Fontaine du Soleil et l’Opéra de Nice. L’avenue Jean Médecin, qui part de la Place Masséna, est idéale pour faire du shopping, avec ses boutiques et ses centres commerciaux.

Une place emblématique de Nice. La place Masséna a été baptisé du nom du maréchal d’Empire André Masséna, niçois d’origine. Elle a pour modèle la place Vittorio Veneto de Turin, en Italie. Au fil des décennies, elle s’est imposée comme un centre névralgique de la vie niçoise : elle est idéalement située entre le Vieux Nice et l’avenue Jean Médecin, et n’est pas très loin non plus de la promenade des Anglais.

(Crédit : jthornett / Flickr / CC)

Se relaxer sur la Promenade du Paillon

La Promenade du Paillon est un espace vert qui s’étend entre la Place Masséna et la Place Garibaldi, et est une véritable invitation à un voyage botanique : des arbres, arbustes et plantes de tous les continents peuvent y être contemplés. En été, les enfants adorent se rafraîchir entre les jets du miroir d’eau. Toute l’année, il fait assez beau à Nice pour se relaxer sur la pelouse du jardin public. Si le temps n’est pas au rendez-vous, vous pouvez toujours rejoindre le Musée d’art contemporain de Nice depuis la Promenade du Paillon.

📆 Horaires du Musée d’art contemporain de Nice (Mamac) :

Du 1er novembre au 30 avril de 11 h à 18h et du 2 mai au 31 octobre de 10 h à 18h.
Le musée est fermé le 1er janvier, le dimanche de Pâques, le 1er mai, et le 25 décembre.

(Crédit : Jorge Láscar / Flickr / CC)

Admirer le coucher de soleil depuis la Colline du château

La Colline du château est le meilleur endroit pour admirer le coucher de soleil sur la baie des Anges. On y accède par des escaliers situés au bout de la Promenade des Anglais ou dans la Vieille ville. La colline offre une vue imprenable sur la mer, mais aussi sur toute la ville de Nice. En haut de la colline, un parc permet de se relaxer : c’est un endroit idéal pour une petite pause entre deux visites.

Deux mots sur le fameux château. L’endroit tient son nom de la forteresse imposante qui y était érigée et qui fut détruite par Louis XIV en 1706. Quelques siècles auparavant, la ville médiévale y était toute entière concentrée avant que les habitations et commerces n’investissent le contrebas de la colline. Il reste quelques vestiges du château dans le parc qui domine la ville, mais ils sont difficilement idenfiables.

Visiter le quartier de Cimiez

Parfois oublié des touristes car éloigné du centre-ville de Nice, le quartier de Cimiez est un incontournable pour les amateurs de culture. Vous y trouverez le Musée Henri Matisse, le Musée national Marc Chagall, le Musée d’archéologie de Nice, ainsi que les Thermes romains de Cimiez et les Arènes de Cimiez, vestiges du passé romain du quartier. Les jardins du Monastère de Cimiez sont également magnifiques et offrent une belle vue sur Nice et la colline du château. Une escale forcément reposante.

(Crédit : Edouard Hue / CC)

Randonner jusqu’à Villefranche-sur-Mer

La Côte d’Azur offre de magnifiques sentiers du littoral, et Nice n’est pas en reste avec sa magnifique randonnée permettant de rejoindre le pittoresque village de Villefranche-sur-Mer à pieds depuis la ville. Le sentier part de la plage de Coco Beach et longe le littoral, avec ses criques cachées et ses falaises impressionnantes. Il faut prévoir 1h30 à 2h pour cette randonnée – à moins que vous ne vous arrêtiez pour vous baigner dans l’une des criques du littoral ! Il est possible de faire le retour en bus. Si vous voulez plus de renseignement sur les randonnées possibles dans le coin, nous vous conseillons d’aller faire un tour sur le site Visorando.

(Crédit : Gerhard Bögner / Pixabay)

Découvrir la gastronomie niçoise

La gastronomie niçoise est mondialement reconnue. Profitez de votre séjour à Nice pour goûter ses plats les plus représentatifs : la socca (une fine galette réalisée avec de la farine de pois chiches et de l’huile d’olive et cuite au four à bois), la pissaladière (une sorte de tarte réalisée à base de pâte à pain, d’oignons, d’anchois et d’olives noires), ou encore la surprenante tarte aux blettes sucrées.

Socca (Crédit : Pranav Bhatt / Flickr / CC)

Voilà, vous connaissez maintenant notre petite sélection des 8 choses à faire lors d’un voyage à Nice. Mais vous avez surement d’autres suggestions, alors n’hésitez pas à nous en faire part en commentaires.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire