L’Islande, pays le plus cher d’Europe

par Destination(s) Europe

On savait que l’Islande n’était pas vraiment une destination pour les petits budgets. En voici une nouvelle illustration. Selon le dernier baromètre Eurostat, l’île est tout simplement le pays le plus cher d’Europe, devant la Suisse, la Norvège et le Danemark. En Islande, les prix, tous secteurs de consommation confondus, sont 56% plus élevés que dans le reste de l’Union européenne.

Lire aussi : 10 idées de destinations pas chères en Europe

Comment expliquer ce record islandais ? L’insularité, évidemment, joue à plein dans cette flambée des prix, pour un pays qui dépend énormément de ses importations. De plus, le nombre peu élevé d’habitants (338 000 à l’année) ne permet pas des économies d’échelles comparables aux grands pays du continent.

Evidemment, les Islandais ne sont pas seuls concernés. Les touristes paient aussi la facture. Et elle est salée, lorsque l’on parle, par exemple, de l’hébergement et de la nourriture, qui sont les principaux secteurs de dépenses lors d’un voyage. En Islande, les prix de la restauration sont par exemple 76% plus élevés que dans le reste de l’Union, ceux des transports, 44%.

Islande prix

Et même si la réputation de l’Islande pour le coût de la vie n’es plus à faire, beaucoup de voyageurs restent bouche bée devant une pinte à 7 euros, une pizza à 17 ou une nuit dans auberge de jeunesse à 50 euros, relève l’AFP. En comptant le voyage jusqu’à Reykjavik, par forcément donné, le budget vacances doit souvent être revu à la hausse une fois sur place.

Allez, promis, on tente bientôt de vous trouver quelques astuces pour admirer volcans, geysers et autres champs de lave sans y laisser toute votre fortune. (Photo : Bryan Pocius / Flickr / CC)

Laisser un commentaire