Fermeture de l’Acropole d’Athènes en raison de la canicule

par Destination(s) Europe

Vous êtes prévenus : pour cet été, et les suivants, il se pourrait que vos voyages en Europe soient (très ?) perturbés par la canicule. Avec le réchauffement climatique, ces épisodes de fortes chaleurs vont se multiplier. Hélas. Et avec elles, les restrictions d’accès au Colisée romain ou la fermeture de l’Acropole d’Athènes.

Lire aussi : 5 destinations en Europe à faire avant l’été

Difficile en effet d’attendre, parfois de longues heures, en plein soleil, à l’entrée d’une attraction touristique. Ou même de déambuler au milieu de pierres antiques brûlantes. Et quand le mercure monte trop haut, les responsables des lieux prennent parfois la décision de fermer tout bonnement l’accès à l’attraction.

C’est ce qui arrive en ce moment à l’Acropole d’Athènes. Le site a été fermée ce jeudi 4 juillet entre midi et 16h (et le sera probablement ce vendredi après-midi) en raison de températures frôlant les 44 degrés ressentis.

Une fermeture de l’Acropole qui n’arrête pas les touristes

Ce n’est pas une première pour l’attraction phare de la capitale grecque. Et cela n’arrête pas les touristes, heureusement. Le pays a enregistré un nombre record de 33 millions de visiteurs en 2018 et selon les prévisions, il en sera au moins de même cette année.

Chaque mois, ce sont aussi plus de 100 000 visiteurs qui grimpent au sommet de l’Acropole d’Athènes. De quoi rassurer les responsables des lieux.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire