Albanie : pourquoi il faut absolument visiter Gjirokastër

par Destination(s) Europe

Bon, disons-le de suite, on a interrogé quelques amis voyageurs autour de nous et peu connaissaient cette destination. Et ils ont tort ! Gjirokastër, avec son orthographe austère, n’en est pas moins un petit joyau ottoman qui ne manque pas de charme.

Gjirokastër, c’est où ?

Oui, c’est déjà la première question à se poser. Gjirokastër se situe dans le sud de l’Albanie, à 150 km au sud de la capitale plus précisément. Cette petite ville de 25 000 âmes se niche sur les pentes du Mali i Gjerë, littéralement « La Grande Montagne » et sur les rives de la rivière Drino.

Gjirokastër, c’est beau ?

Bah oui, c’est pour ça qu’on vous en parle. Gjirokastër est classé au patrimoine mondial de l’humanité depuis 2005, autant dire qu’on ne vous ment pas. Avec ses envoûtantes maisons datant de l’époque ottomane, sa forteresse imposante et son ancien bazar, c’est sans nul doute l’une des plus belles villes d’Albanie. Jugez par vous-même !

unesco-3866523_640

Des choses immanquables à voir ?

Quelques-unes oui.

  • Le château de Gjirokastër. Surplombant la Vieille ville, c’est un repère idéal au cours de vos déambulations. Bien conservé, avec sa petit touche de magie, l’édifice abrite un musée militaire et un vieux jet de l’US army.
  • La maison Zekate. Une majestueuse maison de trois étages avec de belles tours jumelles, bâtie il y a plus de deux siècles.
  • Le tunnel de  la Guerre froide. Un dédale de souterrains dans le bunker de la ville (l’Albanie en compte de nombreux).
  • Le musée ethnographique. Gjirokastër est la ville natale de l’ancien dictateur Enver Hoxha et sa maison d’enfance abrite aujourd’hui un intéressant musée.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire