Autriche : les 10 choses immanquables à voir à Salzbourg

par Destination(s) Europe
Publié le Mis à jour le

📌 Read in / Lire en : English (Anglais)

Située dans le nord-ouest de l’Autriche, Salzbourg est la capitale de la province du même nom. Et si vous connaissez le nom de cette ville pittoresque, bien installée sur les rives de la rivière Salzach, c’est sans doute grâce au musicien, compositeur et génie de la musique classique qui y est né : Wolfgang Amadeus Mozart. Plusieurs des attractions de Salzbourg ont aussi été des lieux de tournage de La Mélodie du bonheur (1965), un attrait supplémentaire pour les visiteurs. Comme vous l’imaginez, les choses à voir à Salzbourg sont nombreuses, mais nous en avons sélectionné ici dix. Juste les incontournables.

Vous prendrez bien un café ? Une visite à Salzbourg sans déguster un bon café, n’y pensez même pas. Dans cet article, nous vous avons sélectionné les meilleurs établissements de la ville. De rien.

Le château de Hohensalzburg

La château de Hohensalzburg domine la ville, juché en haut du Festungsberg. L’enceinte initiale a été achevée en 1077, mais une grande partie de ce que l’on peut voir aujourd’hui a été érigée au début des années 1500. Et presque tout est préservé ! L’entrée de la forteresse passe par une variété d’entrées défensives arquées, assez spectaculaires. La cour, avec sa modeste église Saint-Georges (Georgskirche) datant de 1502, et le célèbre Taureau de Salzbourg (Salzburger Stier), un orgue de 1502 qui est joué encore tous les jours sont deux autres attractions des lieux qu’il faut nécessairement avoir vues. Le musée de la forteresse, qui présente des armes et des instruments de torture, et le Musée du régiment Rainer, qui expose des objets du régiment familial médiéval de Salzbourg, méritent également le coup d’œil.

Tarifs des entrées dans le château :

Adultes 13,30 €
Enfants (6-14 ans) 7,60 €
Familles 33,60 €

Embrasser toute la ville. En passant par le donjon du château, vous pouvez suivre le sentiez panoramique jusqu’à la plateforme de la Reckturm. De là, vous aurez une vue imprenable sur Salzbourg et sa région !

L’église Saint-Pierre…

En raison de son emplacement dans le complexe de l’abbaye Saint-Pierre, l’église est parfois appelée « église de l’abbaye ». Cet édifice a été érigé à partir de 1130 environ en lieu et place d’une ancienne église carolingienne. Dix-sept ans plus tard, elle fut dédiée à Saint Pierre. A l’intérieur, la décoration de style rococo est évidemment plus récente, elle date de la deuxième partie du XVIIIe siècle. La chapelle Sainte-Marie, elle, contient la tombe de l’abbé Johann von Staupitz, qui n’était autre que le supérieur direct de Martin Luther, le père du protestantisme.

… et le monastère qui l’entoure

Ce remarquable complexe d’édifices a été fondé par Saint Rupert en 690 après J.-C. et a servi de résidence aux archevêques jusqu’en 1110. Le Friedhof St. Peter (ou cimetière de Saint Pierre), un charmant cimetière entouré sur trois côtés d’arches et de tombes familiales, et datant du XVIIe siècle, est un point fort de la visite des lieux. Depuis le cimetière, un chemin mène à la cour extérieure, où l’on trouve la fontaine de Saint-Pierre (Petrusbrunnen), achevée en 1673.

Un peu plus à l’est, l’abbaye de religieuses bénédictines de Nonnberg, fondée en 714, également par Saint Rupert, est un autre site remarquable de Salzbourg, dans la même veine.

La Residenzplatz

C’est peut-être le meilleur endroit pour débuter votre exploration de Salzbourg car c’est l’une des principales places de la ville. On aurait d’ailleurs pu commencer par là. La fontaine qui se trouve au centre de la Residenzplatz est l’œuvre d’un sculpteur italien qui l’a réalisée en 1661 – et qui en a fait l’une des plus belles d’Autriche. La Residenzplatz a été aménagée à partir de 1587 à la demande du prince-archevêque Wolf Dietrich Raitenau, après qu’il eut ordonné d’abandonner le cimetière de l’ancien monastère au nord de la cathédrale de Salzbourg. D’ailleurs celle-ci se trouve sur la place (lire plus bas) – tout comme l’Alte Residenz (aujourd’hui un musée) à l’ouest et la Neue Residenz (Nouvelle Résidence) à l’est, un édifice de style Renaissance érigé à partir de 1588, immanquable avec son clocher proéminent.

Le château et les fontaines de Hellbrunn

Le château de Hellbrunn (Schloss Hellbrunn) n’a jamais été conçu pour être une habitation à l’année – c’était plutôt une résidence d’été -, mais il est néanmoins incroyablement impressionnant, et une visite vous donne un aperçu du mode de vie de ces souverains extrêmement riches et puissants du XVIIe siècle. L’édifice a par ailleurs été construit à une vitesse impressionnante (pour le résultat final), de 1612 à 1625. Par sa localisation, au sud de Salzbourg, l’endroit jouit d’un apport en eau du Mont Helbrunn déterminant pour son aménagement. Vous y trouverez donc des Jeux d’eau qui ont gardé leur splendeur d’antan. Ambiance romantique garantie.

L’église franciscaine de Salzbourg

C’est l’une des plus anciennes églises de la ville. Le toit élevé du chœur et la tour gothique datant de 1498, sur le côté sud, sont des éléments remarquables de l’extérieur. A l’intérieur, le maître-autel, construit en 1709 et réputé pour sa Madone sculptée de la fin du XVe siècle, se dresse devant un anneau de chapelles baroques. Le couvent des franciscains, toujours en activité, est situé juste en face de l’église.

Les salles des fêtes de Salzbourg dont la Maison de Mozart

Les Festspielhäuser Führungen sont constituées de trois bâtiments : l’immense Großes Festspielhaus (le Grand palais des festivals, l’une des plus grandes salles de représentation au monde), la plus petite Haus für Mozart (la Maison de Mozart), reliée par un hall d’entrée orné de magnifiques peintures murales, et la salle Karl-Böhm, utilisée pour les expositions et les célébrations. Les plus grands noms de la musique et du théâtre européens se sont donnés en représentation dans ces lieux, au cours du célèbre Festival de Salzbourg, qui s’étale sur cinq semaines au cours de l’été. Des lieux incontournables de la ville.

(Crédit : Rafa Esteve / CC)

La Vieille ville ou Altstadt

Salzbourg, en dehors de ses joyaux architecturaux, a de multiples pépites touristiques à dévoiler, notamment dans sa Vieille ville, l’Alstadt. Un petit aperçu ? Vous pourrez déjà admirer les résidences historiques de marchands qui bordent cette zone piétonne populaire ont été construites entre le XVe et le XVIIIe siècle. Autre lieu incontournable : la pharmacie de la cour (Hofapotheke), datant du XIIIe siècle, qui se trouve elle dans le vieux marché, tandis que la fontaine Saint-Florian du XVIIe siècle, avec son bassin octogonal et une grille en spirale encore plus ancienne datant de 1583, se trouve au centre de la place.

L’église et le cimetière de Saint-Sébastien

L’église a été construite en 1512 et fut entièrement rénovée dans le style rococo en 1753. Tout juste à côté se trouve le cimetière Saint-Sébastien, où l’on inhumait un temps des pestiférés avant qu’il ne devienne le lieu où reposent les gens de la bonne société salzbourgeoise. Les tombes du père de Mozart, Leopold, et de sa veuve, Konstanze, se trouvent ainsi sur le chemin menant à l’église.

La cathédrale de Salzbourg

La façade ouest de l’édifice, qui fait face à la Domplatz, est ornée de quatre sculptures massives en marbre, les plus extérieures représentant les saints patrons de la province, Saint Rupert et Virgile. Les trois grandes portes en bronze avec leurs emblèmes de la foi, de l’amour et de l’espoir, le maître-autel avec sa Résurrection peinte en 1628 et les magnifiques peintures de la voûte font également la beauté des lieux. Le musée de la cathédrale, qui abrite les collections d’objets liturgiques et d’objets d’art de l’archidiocèse de Salzbourg, fera une dernière étape idéale pour prolonger un peu la visite. Pensez à consulter à l’avance le site web de la cathédrale pour obtenir des informations sur les spectacles et les récitals à venir.

Voilà, notre sélection des choses incontournables à voir à Salzbourg est terminée. Mais la liste n’étant évidemment pas exhaustive, vous pouvez partager vos coups de cœur en commentaires.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire