Les 10 choses incontournables à voir à Grenade en Espagne

par Destination(s) Europe

Ah Grenade… la simple évocation de cette ville du sud de l’Espagne est un appel à l’évasion, à faire un bond dans le temps. Car la cité andalouse a forgé son histoire sur la rencontre des cavillations chrétienne et islamique. En est sortie une culture singulière, et une architecture flamboyante, que des centaines de milliers de touristes viennent admirer chaque année. Le tout dans un cadre naturel à couper le souffle, au pied de la Sierra Nevada. Pour vous aider à planifier votre visite, nous avons établi cette liste des meilleures choses à voir à Grenade, et dans ses environs.

Séville en trois jours. Si vous prévoyez aussi une virée dans la capitale andalouse, nous avons quelques itinéraires à vous proposer pour un week-end réussi.

L’Alhambra

L’Alhambra (site officiel) est le joyaux de la ville, et la première des dix choses incontournables que vous devez voir à Grenade. Ce palais, le plus visité du pays, est avec la mosquée de Cordoue, le plus grand héritage architectural laissé par les musulmans lors de leur occupation de l’Espagne. Cet ensemble majestueux, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1984, est situé sur le plateau de la Sabika (carte) qui domine la ville, et se compose essentiellement de quatre parties cernées par une imposante fortification : les palais nasrides, l’Alcazaba, le Généralife et ses jardins, et le palais de Charles Quint. Pensez à réserver à l’avance, avant votre voyage : vous ne serez pas les seuls à admirer l’un des plus beaux lieux du monde méditerranéen.

Le quartier de l’Albaicin

Il est situé au sommet d’une pente, juste en face de l’Alhambra. C’est l’un des quartiers les plus authentiques et les plus charmants de la ville, avec ses rues étroites pavées et ses maisons blanchies à la chaux. C’est le meilleur endroit où aller si vous cherchez des produits orientaux comme des épices ou des fruits secs. Il y a également de nombreux restaurants. Les meilleurs sites à voir dans le quartier de l’Albaicin de Grenade sont :

  • L’église Saint Nicolas, le point central du quartier
  • Les magasins d’artisanat et le Corral del Carbon, un ancien caravansérail nasride construit au XIV siècle
  • Le minaret devenu clocher de l’église Santa Ana

La chapelle royale et la cathédrale de Grenade

Au XVIe siècle, les rois catholiques ont choisi de construire cette cathédrale dédiée à la Vierge de l’Incarnation. Lors de votre visite, vous remarquerez que l’architecture est un mélange de styles Renaissance, baroque et gothique. La chapelle royale (ou “Capilla Real” en espagnol) est un incontournable de la visite de Grenade. La chapelle royale a été construite au XVe siècle pour servir de lieu de sépulture aux monarques espagnols.

Assister à un spectacle de flamenco dans le quartier troglodyte du Sacromonte

Grenade, berceau du flamenco, est sans doute le meilleur endroit pour voir cette forme d’art, en particulier sous sa forme la plus traditionnelle : la Zambra. Les cuevas (les grottes) du quartier du Sacromonte, sur la colline Valparaiso, ont été réaménagées en (petits) théâtres. Tentez donc une représentation dans l’une des grottes les plus célèbres de Grenade, Cuevas Los Tarentos.
Il y a plusieurs autres “tablaos” (bars à spectacles) à Grenade qui proposent des spectacles de flamenco en soirée, notamment :

Le Parc Carmen de los Martires

Le Carmen de los Martires est un ensemble datant du XIXe siècle, composé d’un palais et de plusieurs jardins. Et quels jardins ! Il y en a pour tous les goûts. Un jardin baroque français, cernant un étang surmonté d’une statue de Neptune. Un jardin “à l’anglaise”, où les Palmiers tiennent le premier rôle. Un lac, des îlots, un patio (dit “des Nasrides”, reproduisant ce style singulier de la dynastie arabe au pouvoir au XIIIe siècle). Bref, vous l’aurez compris, on en prend plein les yeux. Et c’est un endroit tout à fait approprié pour une pause en famille.

La Basilique de San Juan de Dios

Qui est San Juan de Dios (Saint Jean de Dieu) ? Tout simplement le saint patron de la ville. Cette église fut construite au mitan du XVIIIe siècle, et si elle semble simple de l’extérieur, son intérieur est vraiment époustouflant, avec ses magnifiques dorures ! On y trouve également un splendide autel et un orgue massif. La basilique est ouverte du lundi au samedi de 10h à 13h et de 16h à 19h. Mais ne partez pas trop loin : tout près, on trouve une petit hôpital fondé par Saint Jean de Dieu, mais aussi et surtout le monastère gothique de Jéronimo, qui vaut vraiment le détour.

Le marché Alcaiceria et la place Bib-Rambla

A Grenade, la place Bib-Rambla est un endroit tout indiqué pour faire du shopping. Autour de la place, on trouve des rues commerçantes animées, bordées de magasins variés (marques locales et internationales), comme le marché Alcaiceria, le marché arabe. Vous découvrirez sans doute quelque chose à rapporter chez vous sous forme de céramiques, de lampes en verre coloré, de magnets, de cartes postales et de bijoux. La place Bib-Rambla a toujours joué un rôle central à Grenade, donc si vous n’êtes pas trop shopping, venez simplement vous imprégner de l’atmosphère authentique qu’elle procure, bien installé(e) à la terrasse d’un café. Un plaisir simple.

Les bains arabes historiques de Grenade

Lorsque les chrétiens ont reconquis Grenade, ils ont détruit la plupart de ces bains car ils étaient considérés comme des lieux de débauche selon le dogme catholique. Une belle erreur. Les bains publics de Grenade ont été construits à l’époque mauresque, au XIe siècle et heureusement, certains ont été préservés. Vous trouverez trois salles lors de votre visite : une salle froide pour se changer, une salle tiède pour les massages, et une salle chaude avec de grands bains. Voici un site sur lequel vous pouvez vous renseigner.

Le monastère de la Cartuja

Il a fallu trois siècles pour le construire, à partir du XVIe siècle. Mais quel résultat ! Cet édifice, planté sur une colline du nord de Grenade, offre un intérieur mêlant baroque (le style initial, lors de la construction en 1506), gothique et style Renaissance. Les moines de l’ordre des Chartreux y vivaient jusqu’à la moitié du XIXe siècle dans la solitude, priant, faisant vœu de silence et jeûnant. L’intérieur de l’église est somptueusement décoré, et c’est assez impressionnant.

Le parc scientifique de Grenade

Si vous visitez Grenade avec des enfants, vous pouvez vous rendre dans le parc scientifique, qui se trouve à environ 15 minutes de marche du centre-ville. Vous n’en avez probablement jamais entendu parler, mais c’est le musée le plus visité d’Andalousie !
Un planétarium est également ouvert. C’est la chose la plus facile à faire à Grenade avec des enfants, et c’est inclus dans la Granada Card !

Il y a tellement de choses merveilleuses à faire et voir à Grenade, que nous avons essayé d’inclure toutes nos préférées ici. Mais si vous avez d’autres suggestions de lieux à découvrir, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaires.

Laisser un commentaire