Pourquoi il ne faut pas trinquer avec de la bière en Hongrie

par Destination(s) Europe

📌 Read in / Lire en : English (Anglais)

Attablé dans un bon restaurant de Budapest, vous scrutez votre voisinage. Et vous remarquez une chose : les Hongrois, bières en main, ne font pas s’entrechoquer les verres avant de boire. Curieux, non ? Alors que de Paris à Athènes, c’est un peu la norme. Alors pourquoi on ne trinque pas avec de la bière en Hongrie ?

C’est une question d’Histoire, avec un grand H. En effet, en 1848, lors du fameux Printemps des peuples, les Hongrois ont souhaité s’émanciper de la tutelle de l’empire autrichien. La révolte politique tourne alors à l’affrontement armé. Après une série de victoires, les troupes autrichiennes doivent battre en retraite et ne pourront finalement assoir leur domination qu’après une répression féroce, l’année suivante, aidés par la Russie. Pour célébrer cette victoire, les Autrichiens ont trinqué avec de la bière, geste depuis réprouvé par les Hongrois – et même banni fut un temps.

Voilà, vous savez maintenant pourquoi on ne trinque pas avec des bières en Hongrie. Ce qui ne vous empêchera sûrement pas d’apprécier ce délicieux breuvage, dont les Hongrois sont si friands. Ils en consomment en moyenne 65 litres par an et par habitant. Il va falloir être à la hauteur…

🗓️ Quand et où partir ? Pour vous aider à vous décider sur votre prochaine destination, nous avons établi, mois par mois, un calendrier des grands événements qui se déroulent en Europe.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

[script_19]