Trois pubs à Cork où descendre une bonne bière

par Destination(s) Europe

Vous arrivez à dissocier bière et Irlande vous ? Nous non. Il faut dire qu’avec le whisky, la « mousse » est un institution au pays d’Oscar Wilde. La bière est même la boisson alcoolisée préférée en l’Irlande avec 46 % de part de marché ! Et le pays en produit plus 760 millions de litres chaque année. Avec ça, sûr de ne jamais avoir soif. Surtout si vous visitez Cork, la très universitaire ville dans le sud du pays. On vous a sélectionné trois pubs pour ne vous tromper quand vous tituberez…

Franciscan Well Brewery, pour les puristes

Construite sur l’emplacement d’un ancien monastère datant de 1219, cette brasserie est un parfait mélange de traditions et de modernité. Un choix varié de bière blonde, ale, et de bière de blé et surtout des produits artisanaux sans aucun agent de conservation, voilà de quoi satisfaire votre gosier. Le tout agrémenté de possibles visites guidées pour tout savoir des bières irlandaises, que demander de mieux ?

Franciscan Well Brewery14B North Mall, Cork

Jim Cashmans Pub, pour le brassage (des cultures)

Immanquable, ce pub noir à fière allure installé en plein centre-ville. Surtout si vous aimez faire des rencontres ! Au Jim Cashmans Pub se mêlent habitants du quartier et touristes dans un joyeux vacarme. De la bonne bière, des mets typiques, du foot (ou du rugby) à la télé et des concerts live… Elle n’est pas belle la vie ?

Jim Cashmans Pub | 26 Academy St, Cork

SONY DSC

(William Murphy / CC / FLickr)

Old Oak, pour les désargentés 

Bon on ne va pas dire que la bière à Cork coûte le même prix qu’à Paris. Mais cela n’empêche pas de constater que tous les pubs de la ville ne se valent pas dans ce domaine. Là, on vous a dégoté un établissement vraiment pas cher (4,5 euros la pinte). Ce  qui explique peut être que le Old Oak est l’un des pubs les plus fréquentés également. Majoritairement par des étudiants.

Old Oak | 113 Oliver Plunkett Street

Lire aussi : Les passeports britanniques font déjà les frais du Brexit

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire