Visiter le Tunnel de l’espoir à Sarajevo

par Destination(s) Europe
Tunnel de l'espoir Sarajevo

Le Tunnel de Sarajevo, aussi connu comme le « Tunel spasa » ou Tunnel de l’espoir, est un souterrain construit entre mars et juin 1993 pendant le siège de Sarajevo, en pleine guerre en Bosnie. Aujourd’hui, c’est un endroit incontournable si vous visitez Sarajevo.

Une peu d’histoire…

Le Tunnel de l’espoir a été construit par l’armée bosniaque afin de relier la ville de Sarajevo, encerclé par les forces serbes, au territoire bosniaque de l’autre côté de l’aéroport de Sarajevo. Une zone contrôlée alors par les Nations unies.

Le souterrain reliait ainsi les quartiers de Dobrinja et Butmir (c’est pourquoi on l’appelle aussi « Tunnel D-B »), et permettait leur approvisionnement en nourriture, matériel de guerre et aide humanitaire. Il permettait également aux habitants de quitter la capitale.

Que peut-on visiter ?

Après la guerre, un musée a été construit en lieu et place de la maison qui cachait l’entrée du tunnel. Les visiteurs peuvent encore descendre à pied sur quelques dizaines de mètres.

Dans le musée, vous pourrez consulter des documents d’archives, dont un film de 18 minutes, des photographies de guerre, du matériel militaire, des drapeaux ou encore des uniformes militaires.

Comment vous rendre au Tunnel de l’espoir

Depuis le centre-ville de Sarajevo, vous pouvez vous rendre au Tunnel de l’espoir en prenant le tram 3 jusqu’à Ilidza où vous prendrez le bus 32 en direction de Kotorac. Vous descendrez ensuite au dernier arrêt et traverserez à pied le pont de Tilava, puis vous tournerez immédiatement à gauche. Ce trajet vous prendra environ une heure au total. (Photo : Daniel Wabyick, CC)

Laissez-vous guider

Le tunnel de Sarajevo peut se visiter seul(es)… accompagné(es). Plusieurs guides locaux proposent leurs services, souvent pour conter le passé douloureux de la ville. Des guides parfois eux-mêmes témoins des atrocités commises lors de la dernière guerre de Yougoslavie. On vous a sélectionné quelques offres.

Lire aussi : Que faire à Sarajevo en un jour

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire