Berlin bannit les faux soldats américains de Checkpoint Charlie

par Destination(s) Europe
Berlin faux soldat checkpoint charlie

Si vous êtes déjà allé(e) à Berlin, il y a fort à parier que vous vous êtes déjà rendu(e)s à Checkpoint Charlie. Durant la Guerre froide, ce lieu était l’un des principaux points de passage entre l’Ouest et l’Est. Et à la chute du Mur, il a été transformé en attraction touristique (pour un véritable historique du site, nous vous recommandons la lecture de cet article du Figaro).

Lire aussi : 10 destinations pas chères en Europe

Des petits malins ont vite flairé le filon. Une dizaine de comédiens se sont ainsi grimés en soldats américains de l’époque pour se faire photographier par les touristes, moyennant, bien sûr, un petit pourboire. Mais n’imaginez pas qu’il s’agissait seulement d’arrondir les fins de mois : le quotidien Bild a affirmé que ces faux soldats pouvaient gagner jusqu’à 5000 euros… par jour ! Une somme à peine croyable.

Peu importe désormais puisque les autorités municipales de Berlin ont décidé d’interdire l’accès à Checkpoint Charlie à ces comédiens. Une enquête de la police a en effet révélé que certains d’entre eux n’hésitaient pas à mettre la pression sur les touristes qui les photographiaient pour obtenir de l’argent. Un pratique qu’on ne retrouve pas d’ailleurs qu’à Berlin, malheureusement.  

Durant la Guerre froide, Checkpoint Charlie était réservé au passage des étrangers, des diplomates mais servait aussi aux échanges de prisonniers. Il se situe sur la Friedrichstrasse, à la limite des quartiers de Mitte (qui était en secteur soviétique) et de Kreuzberg (qui se trouvait lui en secteur américain).

Son avenir, en tant que site touristique, est incertain : bien que plus de 4 millions de touristes s’y pressent chaque année, l’endroit, très central, aiguise les appétits de bien des promoteurs immobiliers. La mairie de Berlin, elle, y verrait bien pousser des logements sociaux avec un peu moins de commerces destinés aux touristes.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire