Conduire en Crète : ce qu’il faut savoir avant de prendre la route

par Destination(s) Europe

Vous comptez voyager en Crète et vous vous demandez si cela vaut la peine de louer une voiture ? Autant être direct : OUI. La Crète n’est pas une petite île des Cyclades que l’on peut traverser de part en part en une journée, juché(e) sur son quad. Non, la Crète est la plus grande île de Grèce avec ses plus de 8300 km2 et recèle des paysages très variés dans chacune de ses parties. Alors oui, louer un véhicule peut s’avérer judicieux. Mais attention, autant vous prévenir aussi : conduire en Crète n’est pas de tout repos. Il y a une conduite, dirons-nous, “à la grec” qui y est là bas très prononcée. Donc avant de prendre la route, lisez ces quelques conseils pour conduire sereinement en Crète.

Où louer une voiture en Crète ?

C’est sans doute la première question que vous vous poserez une fois votre décision prise. La réponse est simple : un peu partout. Chaque petite ville abrite au moins un concessionnaire. Mais le plus simple pour vous, à la descente d’avion, est de louer votre voiture à l’aéroport d’Heraklion. Une fois la douane passée, vous ne pourrez pas louper les grandes enseignes (Avis, Hertz, Sixt…), dont les comptoirs se situent dans l’enceinte même de l’aéroport. D’autres loueurs se trouvent une fois dehors, en traversant notamment la petite route à droite de la sortie.

Vous ne savez pas quel véhicule louer ? Sachez que comme partout en Europe, les véhicules proposés en Crète ont majoritairement des boîtes de vitesses manuelles. Il existe des automatiques également, c’est d’ailleurs un choix judicieux si vous comptez attaquer certains cols au milieu d’autres voitures. Il n’y a en revanche pas de besoin d’opter pour un véhicule tout terrain, vous aurez peu de pistes à faire (sauf si vous voulez voir le lagon de Balos, au nord-ouest de l’île, par exemple).

Pour avoir une idée du meilleur prix, vous pouvez faire une simulation chez notre partenaire Rentalcars.

Quelques conseils pour conduire sereinement en Crète

Conduire en Crète
  • Gardez un œil sur les voitures qui doublent : c’est sans doute ce qui va le plus vous étonner (et vous faire peur) en Crète. Il n’est pas rare de voir une voiture en doubler une autre alors que la ligne est continue, et qu’on est… en plein virage. En gros, là ou une route permet à deux véhicules de se croiser, les Grecs vous montrent parfois qu’on peut facilement en caser trois.
  • Un coup de volant à droite : corollaire de l’habitude pré-citée, vous verrez souvent des voitures – lentes – rouler en partie sur la bande d’arrêt d’urgence, libérant ainsi de l’espace sur le route pour les véhicules, plus rapides, arrivant de derrière (voir photo).
  • Vitesse enclenchée : certains tronçons de route en Crète semblent propices à la vitesse. La présence policière est surtout marquée sur les grandes voies qui relient les villes du nord de l’île (La Canée, Rethymnon, Heraklion, Agios Nikolaos). Au sud, c’est moins le cas.

Quelles sont les alternatives à la voiture en Crète ?

Soyons honnêtes, il n’y en a pas vraiment. La seule véritable alternative est le réseau de bus qui relie quasiment tous les villages de l’île. Le bateau peut éventuellement être un choix pour les villages de bord de mer du sud-ouest de la Crète (non desservis par la route). Pas de trajet en train possible, malheureusement.

Pour finir, précisons que l’état des routes est très aléatoire. Certaines d’entre elles sont de très bonne qualité (comme l’axe Heraklion – Agios Nikolaos). D’autres sont émaillées de nids de poules, donc soyez sur vos gardes.

Vous aimerez aussi

1 commentaire

Les 10 lieux incontournables à voir en Crète - Destination(s) Europe 31 octobre 2020 - 9 09 24 102410

[…] Attention sur la route ! Vous comptez louer une voiture en Crète ? Lisez avant nos quelques conseils. […]

Répondre

Laisser un commentaire