Édimbourg : 7 choses à faire impérativement durant votre séjour

par Destination(s) Europe
Édimbourg choses à faire

Édimbourg, la capitale de l’Ecosse, se devait d’être magnifique, pour rivaliser avec les paysages qui l’entourent. Et c’est bien le cas ! La ville, qui abrite près de 500 000 habitants, baigne dans son histoire et dans une architecture médiévale qui pousse à toutes les rêveries. Les lieux d’intérêt ne manquent donc pas. Mais il y a certains incontournables sans quoi votre visite ne serait pas totalement réussie. Voici sept choses à faire impérativement lors de votre passage à Édimbourg.

Lire aussi : Quelle est cette odeur que flotte dans l’air à Édimbourg ?

Visitez le château d’Édimbourg

(Crédit : Destination(s) Europe)

Ce château s’élève au-dessus de la ville. Il se trouve sur un haut rocher qui le rend visible de la plupart des parties d’Édimbourg. Le site date du IIe siècle et il est clé : contrôler le château signifiait contrôler la ville. Ce château est immanquable pour plusieurs raisons : d’abord, on vous y présentera l’histoire de l’Ecosse (indissociable de celle de cette forteresse), au fur et à mesure de votre parcours, à l’aide de panneaux explicatifs (Un conseil : prenez vos billets en ligne, la file d’attente peut être longue).

Dans cet édifices, on trouve aussi une partie des joyaux de la couronne d’Ecosse ainsi que la Pierre du Destin (ou Pierre de Scone) utilisée pendant le couronnement des monarques britanniques durant des siècles. Ne manquez pas non plus d’assister au fameux coup de canon donné depuis les remparts, tous les jours à la mi-journée, sauf le dimanche.

Explorez l’Arthur’s Seat et les rochers de Salisbury

Le « Siège d’Arthur » s’élève à 251 mètres et se trouve sur le point culminant d’Holyrood Park, qui s’étend lui sur 260 hectares. D’ici, vous profiterez de vues époustouflantes sur la ville jusqu’à l’embouchure du Forth. Vous pouvez facilement grimper au sommet de la montagne depuis le Dunsapie Loch, dans le parc.

Pendant que vous êtes dans le parc, vous pouvez aussi grimper jusqu’au sommet de Salisbury Crags, une série de falaises situées à côté d’Arthur’s Seat. Ne manquez pas non plus les anciennes terrasses de culture ou les ruines pittoresques de la chapelle médiévale St. Anthony’s.

Promenez-vous dans Princes Street

Cette rue est le cœur de la ville depuis 1770. C’est aussi l’une des zones commerciales les plus populaires d’Édimbourg. Princes Street est en effet un endroit idéal pour les amateurs d’histoire mais aussi de shopping car elle est cernée d’autant de magasins (beaucoup de grandes enseignes) que de monuments historiques.

Au cours de votre déambulation, faites une pause à Princes Street Gardens qui abrite, à l’ombre du château d’Édimbourg, un monument aux morts, une horloge florale enchanteresse et de magnifiques pelouses vertes pour pique-niquer.

Visitez Camera Obscura

Considérée comme la plus ancienne attraction touristique d’Édimbourg (1835), cette galerie propose principalement des illusions d’optique à expérimenter. immanquables : le labyrinthe des miroirs, un tunnel vortex qui vous donne un sentiment de déséquilibre même si vous êtes stable, et une pièce qui donne l’impression qu’elle vous réduit.

Autre atour du lieu : son toit et sa vue panoramique sur le ville, que vous pouvez aussi observer à l’aide d’un télescope. Camera Obscura est une activité idéale pour les familles.

Camera Obscura | Horaires : Lundi à jeudi 9h30 – 19h | Vendredi à dimanche 9h – 21h (en hiver, ouvert plus tard l’été)

Lire aussi : 5 lieux insolites à visiter en Ecosse

Une visite guidée du Musée national d’Ecosse

Ce musée a été ouvert en 2011 et compte parmi les attractions les plus célèbres d’Ecosse : il attire près de deux millions de touristes chaque année. L’édifice abrite des collections de musées plus anciens d’Édimbourg, dont des artefacts médiévaux, des collections archéologiques nationales. Il propose aussi une grande variété d’expositions : sur la géologie, l’histoire naturelle, la technologie, les sciences ou l’art.

Le musée dispose de 16 galeries où sont exposés plus de 8000 objets. Il est aussi connu pour abriter les restes de la brebis Dolly (morte en 2003), le premier mammifère cloné au monde.

Explorez l’abbaye de Holyrood

Il s’agit d’une abbaye en ruines construite en 1128 qui fut ensuite partiellement transformée en résidence royale. Elle abrita le Parlement écossais du XIIIe au XVe siècle. L’abbaye est une destination de choix pour les amoureux d’histoire et de culture. Ses ruines et son architecture originale ont aussi inspiré un grand nombre d’écrivains et de peintres.

Évadez-vous au Jardin botanique royal

Ce jardin, créé en 1670, est considéré comme le deuxième plus ancien de Grande-Bretagne. Il s’étend sur 28 hectares et comprend notamment une grande palmeraie et un herbier (comportant près de 3 millions de spécimens). Le point fort de votre visite sera sans doute le jardin boisé entouré d’hortensias, de rhododendrons, d’azalées colorées et de camélias. Ici, tout est gratuit, hormis la visiter des serres abritant des plantes très variées en provenance des quatre coins du monde.

Vous aimerez aussi