Les 10 choses incontournables à faire Baden-Baden

par Destination(s) Europe

Les plus anciens d’entre nous ne souviennent que c’était à Baden-Baden que le générale De Gaulle s’était mis au vert pendant les événement de Mai-68… Mais cette ville du Land de Bade-Wurtemberg, située au cœur de la Forêt-Noire, n’est pas à jamais figée dans l’Histoire. Au contraire, Baden-Baden a tout à offrir, de l’antique architecture romaine à une nature sauvage et mystérieuse. Ainsi, les touristes à la recherche de longues promenades à vélo et de randonnées en auront pour leur argent. Et si vous êtes un amateur de vin, vous allez également adorer cet endroit : il s’agit de la troisième plus grande région viticole d’Allemagne. Enfin si entre le vin et la nature, vous avez quand même besoin de repos, sachez que Baden-Baden est aussi réputée pour son thermalisme. Allez, assez rêvasser, passons en revue les 10 choses à voir absolument à Baden-Baden et dans sa région.

Se détendre aux thermes de Friedrichsbad ou de Caracalla

Baden-Baden est donc avant tout réputée pour ses bains chauds. Et il y en a de nombreux dans la région. La ville est ainsi tout indiquée si vous souffrez… en fait de pas mal de choses. Et il y a des immanquables, tant pour les soins dispensés que pour l’architecture des lieux. Prenez, par exemple, les thermes de Friedrichsbad, inaugurés en 1877 et qui allient cultures romaine et irlandaise. Ou encore les thermes de Caracalla, plus modernes, qui impressionnent par leur gigantisme.

Une eau aux bienfaits reconnus. L’eau des thermes de Baden-Baden remonte sur près de 2 kilomètres et jaillit à une température comprise entre 50 et 68 degrés, emportant chlorure et sodium, contenus dans la roche, avec elle. “L’eau abrite aussi au moins un gramme de minéraux précieux par litre : lithium, caesium, acide silicique, acide borique, manganèse, magnésium, ainsi que des traces de cobalt, de zinc et de cuivre”, précise le site officiel de la ville.

Visiter le musée Fabergé

Le musée Fabergé (site officiel) est un lieu étonnant de Baden-Baden. Ce bâtiment, consacré aux œuvres du plus célèbre joaillier-bijoutier Pierre-Karl Fabergé, abrite une collection unique de pièces : plus de 3000 objets d’art, parmi lesquels de somptueux bijoux insolites, cadeaux reçus ou offerts par le Tsar de Russie Alexandre III, et évidemment les fameux Œufs de Pâques impériaux. Vous pouvez également admirer la plus grande collection d’étuis à cigarettes du créateur. En outre, le musée présente des créations de contemporains du joaillier russe, tels que Cartier, Boucheron ou encore Tiffany. On en prend plein les yeux.

(Crédit : opsa / Pixabay)

Monter dans le Funiculaire de Merkurberg

Le funiculaire Merkurberg est l’une des attractions les plus spectaculaires que Baden-Baden puisse offrir au visiteur. Le Merkurberg (la “Montagne de Mercure”) est le sommet emblématique de la région. Vous pourriez penser que l’atteindre serait une tâche difficile… sauf qu’un funiculaire, le plus long d’Allemagne, est là pour vous aider. En 5 minutes, vous voici tout en faut, à 668 mètres d’altitude, à admirer un panorama à couper le souffle sur les environs. Chaque année, plus de 150 000 visiteurs empruntent ce petit train (lire quelques avis), preuve de l’attrait qu’il suscite. Comptez 6 euros par adulte, et 3,50 par enfant pour y monter en famille.

S’aérer l’esprit sur la Lichtentaler Allee

Un écrin de verdure : la Lichtentaler Allee est l’un des endroits incontournables à visiter à Bande-Baden (lire ce qu’en pensent les visiteurs). Cette promenade, parsemée de jardins et de parcs, a quelques siècles au compteur. Elle remonte au milieu du XVIIe siècle, mais à l’époque il ne s’agissait que d’une allée de chênes. Elle n’a pris, peu ou prou, sa forme actuelle que deux siècles plus tard. Mais quelle réussite ! Sur 3 kilomètres, ce n’est que succession de ponts, de massifs d’arbustes et de fleurs des quatre coins du monde. C’est aussi une belle façon de visiter la ville, l’allée longeant des villas cossues, des musées et des restaurants.

Explorer le Kurhaus

Kurhaus (site officiel) est un complexe de conférences, pourvu d’un casino et une station thermale. Il est situé à la périphérie de la célèbre Forêt-Noire. Conçu par le célèbre Friedrich Weinbrenner en 1824, il est devenu un centre de thermalisme de classe mondiale sept ans plus tard, en 1830. C’est peu dire que vous pouvez y pratiquer de nombreuses activités. Beaucoup d’événements internationaux s’y tiennent également.

(Crédit : Stefanie Laubscher / Pixabay)

Ecouter un opéra au Festspielhaus

Le Festspielhaus est l’une des plus grandes salles dédiées à la musique classique en Europe, avec ses 2500 places. Mais surtout, quel lieu ! Il s’agit en effet d’une ancienne gare, et le bâtiment d’origine sert encore d’entrée à la nouvelle salle, abritant la scène, qui elle est plus récente : celle-ci a été conçue par l’architecte viennois Wilhelm Holzbauer dans les années 1990. Le nouveau bâtiment fait d’ailleurs la part belle à la lumière.

Rêver au Marché de Noël de Baden-Baden

Bon, vous l’aurez compris, cette attraction n’est pas ouverte au public tout au long de l’année. Alors si vous visitez la ville au mois de décembre, la chance est de votre côté. Pour cela, direction la Lichtentaler Allee (voir plus haut). Baden-Baden, à l’instar d’autres villes allemandes d’envergure similaire, sait créer chaque année une atmosphère enchanteresse autour des festivités de Noël. Chalets, vin chaud, objets artisanaux, crèche vivante : tout est réuni pour passer un moment féérique.

Les plus beau marchés de Noël d’Europe. Nous avons sélectionné 10 marchés sur le continent qui valent selon nous le détour. Ils sont dans cet article.

Poser devant le monument de Bismarck

Un monument pour un monument… de l’Histoire allemande. Otto von Bismarck, célèbre chancelier de la fin du XIXe siècle, qui fit plier la France en 1870, visita Baden-Baden lorsqu’il était diplomate. Alors en 1915, soit 17 ans après sa mort, on a décidé d’y ériger une statut de calcaire à sa gloire. Une œuvre du célèbre sculpteur Oskar Alexander Kiefer (1874 – 1938) que l’on peut toujours admirer aujourd’hui.

Se recueillir à la chapelle Stourdza

Cette chapelle a été bâtie par l’architecte Leo Von Klenze en 1886. Elle a été créée à l’origine pour la famille du prince moldave Michael Stourdza. L’ensemble du toit de la chapelle était en plaqué or. Des grès blancs, jaunes et rouges ont été utilisés pour les murs. L’intérieur de la chapelle est absolument époustouflant, et en fait un lieu incontournable de Baden-Baden. Il s’agit au passage de la seule chapelle roumaine orthodoxe qui existe en Allemagne. Des services orthodoxes roumains y sont d’ailleurs toujours organisés.

(Créidit : photosforyou / Pixabay)

Bonn et ses incontournables. Autre ville prisée de l’ouest de l’Allemagne, l’ancienne capitale de la République fédérale a de sérieux atouts pour attirer le visiteur. On vous dit tout dans cet article.

Partir en virée à Triberg im Schwarzwald 

Dans le massif de la Forêt-Noire, les localités pleines de charme ne manquent pas. Mais si vous comptez vous accorder une visite en dehors de Baden-Baden, nous vous conseillons une petite virée à Triberg im Schwarzwald, à une soixantaine de kilomètres vers le sud. Vous trouverez une atmosphère bucolique dans cette capitale des pendules à coucou, qui y ont vu le jour au XVIIIe siècle. D’ailleurs la ville abrite l’une des plus grandes horloges à coucou au monde : chaque changement d’heure est un spectacle à lui tout seul ! Dans la même veine, la Maison aux 1000 pendules est un incontournable, de même que le Musée de la Forêt-Noire, pour tout connaître de l’histoire de la région. Enfin, votre découverte de Triberg im Schwarzwald ne serait pas complète sans un tour aux célèbres chutes d’eau, sept cascades impressionnantes qui concluront cette virée en beauté.

Voilà, notre sélection des dix choses incontournables à faire à Baden-Baden touche à sa fin. Mais celle-ci n’est évidemment pas exhaustive, et vous aurez sûrement d’autres idées d’activités. Alors n’hésitez pas à nous en faire en part en commentaires.

Laisser un commentaire