Allemagne : 10 choses à faire impérativement à Bonn

par Destination(s) Europe

On arrive souvent à Bonn par Cologne. Et entre la cité culturelle (et moderne), et l’ancienne capitale de la RFA, à l’atmosphère bien plus bucolique, le contraste est d’emblée saisissant. Une douceur de vivre qui ne rime pourtant pas avec ennuie. Voici notre sélection des dix choses à faire à Bonn pour vraiment profiter de votre séjour.

Lire aussi : Que faire à Cologne en un jour

1. Visiter la maison de Beethoven

C’est un incontournable de toute visite à Bonn. Située au numéro 20 de la Bonngasse, cette maison a vu naître le célèbre compositeur allemand en 1770. Un musée y sera fondé plus d’un siècle après, en 1893. Celui-ci se compose de deux bâtiments : une bâtisse donnant sur la rue et une annexe sur le jardin, où le jeune Ludwig a passé les premières années de sa vie. On trouve dans ce musée la plus grande collection d’objets ayant appartenu au génie allemand.

2. Descendre le Rhin à vélo

Quand les beaux jours arrivent, n’hésitez pas : dirigez-vous vers le bord du Rhin et louez un vélo (10 euros / jour) pour vous rendre plus au sud, au château de Drachenburg. Sur le chemin, vous traverserez le magnifique parc Rheinaue, avec ses étangs et sa faune variée. Sur le retour, remontez par l’autre rive, où des plages, surplombées de bars en plein airs, ont été aménagées. Des kilomètres de bonheur. Testé et approuvé.

3. Partir à l’assaut du château de Drachenburg

(Crédit : Phantom3Pix / CC)

Bon, on dit « partir à l’assaut » mais ce château n’a rien de moyenâgeux. Sa construction a en fait débuté en 1882, ce qui en fait finalement une bâtisse assez récente. Mais néanmoins majestueuse : le château de Drachenburg, de style néogothique, semble tout droit sorti d’un conte de fée, et toise magnifiquement la ville de Bonn du haut de la colline du Drachefels. Pour visiter l’édifice, plusieurs solutions vous seront proposées au bas du funiculaire qui y monte, comprenant par exemple une ascension vers le sommet de la colline pour apprécier encore mieux la vallée en contrebas.

4. Découvrir le splendide Hôtel de ville

L’Altes Rathaus, qui trône à l’est de la place du Marché, a vu défiler entre ses murs d’illustres personnages comme John Fitzgerald Kennedy ou Charles de Gaulle. Et pour cause, la ville fut longtemps la capitale de l’Allemagne de l’Ouest durant la Guerre froide. L’édifice, avec son double escalier, ses lucarnes et son toit mansardé, vaut aussi le détour pour sa beauté évidente.

5. Se plonger dans la Guerre froide au Haus der Geschichte

Cette halte à l’Hôtel de ville vous aura sans doute donné l’envie d’en savoir plus sur la période de la Guerre froide en Allemagne. Direction donc la Maison de l’histoire de la République fédérale allemande pour un petit saut dans le temps. Ouvert en 1994, ce lieu vous fera revivre, durant 3h, les grands moments du pays lors de décennies troublées. Vous y verrez aussi certains des effets personnels des anciens chanceliers de la RFA.

6. Parcourir la ville de nuit

La ville de Bonn a indéniablement ce charme mystérieux qui rend chaque visite nocturne trépidante. Petit aperçu de ce qui vous attend, une fois la nuit tombée :

7. Prendre un café sur la Münsterplatz

La Münsterplatz est la plus grande place de Bonn, que toise l’imposant Bonn Minster. Elle est aussi connue pour sa statue de l’enfant du pays, le compositeur de génie Ludwig van Beethoven, érigée en 1845, lors d’un festival dirigé par Franz Liszt lui-même. Et vous aurez tout le loisir de l’admirer depuis votre table : la place regorge de cafés, et accueille aussi de nombreux rendez-vous festifs.

8. Admirer quelques belles toiles au Kunstmuseum

Ouvert en 1992, le Kunstmuseum Bonn présente, sur près de 5000 m2, les principales peintures de l’expressionnisme rhénan ainsi que des œuvres post-Seconde Guerre mondiale. Vous y trouverez ainsi principalement des artistes allemands, comme Joseph Beuys, Georg Baselitz ou Anselm Kiefer, mais aussi quelques belles pièces de Robert Delaunay ou de Richard Long.

9. Prier (ou méditer) dans la Bonn Minster

Etape incontournable de tout séjour à Bonn, le passage par la Bonn Minster est autant un moment de répit, propice à toutes les pensées, qu’un saut dans le temps. Cette église, la principale de la ville, a été achevée la même année où fut posée la première pierre de la cathédrale de Cologne, en 1248. Avec son haut clocher et ses cinq tours, vous ne pourrez pas la manquer.

10. Explorer le château de Poppelsdorf et son jardin botanique

Situé dans le centre-est de la ville de Bonn, le château de Poppelsdorf, construit au XVIIIe siècle, abrite aujourd’hui un musée minéralogique. L’édifice est reconnaissable à sa belle façade à trois pavillons,  très française. A l’arrière du château, vous trouverez un jardin botanique très accueillant, qui renferme, notamment sous ses cinq serres, près de 8000 espèces végétales.

Laisser un commentaire