Les meilleurs sites pour vendre ses photos de voyage

par La rédaction

A chaque escapade – sur notre beau continent ou ailleurs – vous revenez avec des dizaines, voire des centaines de photos, qui finiront au fond d’un sous-dossier de sous-dossier sur votre ordinateur ? Et si ces photos vous rapportaient un peu d’argent ? Et si elles finissaient même dans certaines publications prestigieuses ? Internet rend cela possible. Alors oui, vous ne deviendrez pas millionnaire avec cela, mais vous aurez peut-être de quoi envisager, financièrement, d’autres vacances loin de chez vous. Et reprendre des photos que vous vendrez ensuite pour vous permettre d’autres vacances… Enfin, vous voyez le concept. Voici les meilleurs sites pour vendre ses photos de voyage. Testés et approuvés.

Shutterstock, le poids lourd des stocks

Note : 4.5 sur 5.

Véritable référence dans l’univers des sites de microstocks – 300 millions de photos, 16 millions de vidéos – Shutterstock a dernièrement défrayé la chronique, en revoyant (à la baisse de façon générale), sa grille de commissions. Cela reste néanmoins un site incontournable pour vendre ses photos de voyage, d’autant que le site propose une section dite “éditoriale”, qui permet de vendre des clichés aux médias sans avoir nécessairement l’autorisation des personnes ou des marques photographiées.

Les Plus : L’un des plus gros acteurs du secteur | De très nombreux clients | Offre de parrainage | Espace éditorial pour les médias | Permet les vidéos

Les Moins : Une grille de rémunération en baisse | Politique d’ancienneté dégradée

Découvrir Shutterstock

Attention ! Certains sites se permettent de revoir leur grille tarifaire sans demander l’avis aux contributeurs. Voici ce qui est arrivé au printemps 2020 sur Shutterstock.

Adobe Stock, pour les créatifs en tous genres

Note : 4.5 sur 5.

Le célèbre éditeur de logiciels a constitué sa propre base de contenus, bien utiles à tous ces créatifs de clients, avec le rachat de Fotolia en 2015. La rémunération est plus intéressante que sur Shutterstock. Il n’est pas rare de gagner une dizaine d’euros sur un seul téléchargement d’une photo de voyage. Contrairement à Shutterstock, Adobe Stock ne dispose pas d’une application qui vous avertit notamment à chaque téléchargement de l’un de vos clichés. Chaque fois que vous aurez un “revenu journalier”, vous serez averti(e) par email.

Les Plus : Beaucoup de clients | Intégration des photos à la Suite Adobe | Permet les vidéos | Facilité de proposition | Peu de rejets | Bonne grille de rémunération

Les Moins : Pas d’espace éditorial

Découvrir Adobe Stock Contributor

Pond5, pour les vidéastes amateurs ou professionnels

Note : 4 sur 5.

On vous le redit : ne négligez pas la vidéo ! On ne pense pas souvent à ce format en vacances, mais un petit clip de 15 secondes, même en plan fixe, peut vous rapporter de l’argent. Pond5 est ainsi devenu le grand spécialiste de la revente de vidéos. Un conseil : privilégiez la très haute qualité, 4K ou Ultra HD. Passer le processus de validation de vos chefs-d’œuvre sur Pond5 sera plutôt facile, reste après à réussir des ventes…

Les Plus : Grosse base clients pour les vidéos | Peu de rejets | Prise en main facile | Liberté de prix

Les Moins : Peu développé sur la photo

Découvrir Pond5 Contributor

iStock, l’antichambre de Getty Images pour vendre ses photos de voyage

Note : 3 sur 5.

iStock est un acteur historique du secteur. Ses catalogues, à l’image de ceux de Shutterstock, sont extrêmement bien fournis. Les commissions ne sont pas faramineuses : cela démarre à seulement 15%, mais elles peuvent monter jusqu’à 45%. iStock est aussi une branche de Getty Images, autre acteur du secteur mais bien plus sélect. Fondée en 1995, Getty Images est sans doute l’agence la plus prestigieuse de cette liste, elle fournit de nombreux médias – non moins prestigieux – en photos. Y entrer sera très difficile, mais une fois à l’intérieur, c’est le jackpot !

Les Plus : Grosse base clients pour les photos | Permet les vidéos et les audios

Les Moins : Interface médiocre | Grille de rémunération très basse

Découvrir iStock / Getty Images

Pas convaincu(e) ? Dans cet article, nous vous disons pourquoi vous devriez sérieusement envisager de vendre vos photos de voyage sur les stocks.

Dreamstime, pour la souplesse

Note : 4 sur 5.

Voilà encore un acteur historique du secteur. Dreamstime est un stock très apprécié des photographes, bien que généralement, compte tenu de la clientèle, ce n’est pas celui qui rapporte le plus en termes de volume. Néanmoins, la commission est attrayante. Elle démarre à 25% et peut atteindre les 50%. Autre avantage : la souplesse laissée dans la gestion de ses galeries photos, avec une bonne expérience utilisateur pour les contributeurs. A ne pas négliger.

Les Plus : Commission attrayante | Bonne expérience utilisateur | Espace éditorial | Permet les vidéos et les audios

Les Moins : Base clients un peu faible par rapport à d’autres stocks

Découvrir Dreamstime

Alamy, si vous aimez l’exclusivité

Note : 4 sur 5.

Alamy est un stock britannique fondé en 1999. Il possède un catalogue assez impressionnant et ce n’est pas un hasard, car les commissions pour les contributeurs sont aussi plus attrayantes. Surtout si vous souhaitez vendre vos photos de voyage exclusivement chez eux (ce qui n’est pas une obligation). Alamy est un acteur solide et apprécié des photographes.

Les Plus : Commissions attrayantes | Possibilité d’exclusivité | Bonne base clients

Les Moins : Mise en ligne un peu fastidieuse

Découvrir Alamy

Depositphoto, pour la simplicité

Note : 4.5 sur 5.

Vous allez sans doute l’expérimenter : “mettre” ses photos de voyage sur les sites de stocks se révèle parfois fastidieux. Il faut remplir plusieurs champs, parfois préciser la catégorie dans laquelle pourrait figurer votre cliché, ou ajouter une géolocalisation… tout cela prend du temps. Sur Depositphoto, qui n’est pas vraiment un acteur historique du secteur, c’est beaucoup plus simple : un titre et quelques hashtags et c’est envoyé. Simple et rapide. Après, ce n’est pas forcément le stock sur lequel vous allez faire le plus d’argent, étant moins prestigieux que d’autres. A ne pas négliger tout de même.

Les Plus : Interface très simple | Permet les vidéos et audios

Les Moins : Base clients encore un peu faible

Découvrir Depositphoto

Vous aimerez aussi

1 commentaire

Laisser un commentaire