Visiter Collioure : 9 choses incontournables à voir

par Destination(s) Europe

Située sur le littoral méditerranéen du département des Pyrénées-Orientales, Collioure est une cité prisée des touristes. Et franchement, une fois sur place, on comprend pourquoi. Cet ancien village de pêcheurs, situé à moins d’une heure de voiture de la frontière espagnole, impressionne par sa topographie mais aussi par son patrimoine culturel et artistique. Ses maisons colorées et son port de plaisance la caractérisent et font tout son charme. Pour vous donner envie de visiter ce paradis caché au sud de la France, voilà quelques endroits à y découvrir et des choses à y faire.

Plus au nord. Envie de découvrir la Provence ? Voici nos dix villes et villages incontournables pour un séjour inoubliable.

🗒️ Ce que vous devez savoir avant votre voyage à Collioure

Avant de commencer notre liste des choses incontournables à voir à Collioure, voici quelques conseils pour votre prochaine escapade.

Comment visiter Collioure ?

On veut dire par là, comment vous y rendre. L’aéroport le plus proche est celui de Perpignan-Rivesaltes. De là, le bus N°7 vous conduira à Collioure. Des taxis peuvent également faire le trajet. Il est aussi possible de rejoindre la ville depuis les aéroports espagnols de Barcelone et Gérone via la ligne de bus Perpicat. Si vous prenez le train, rien de plus simple : le centre-ville est tout proche de la gare, accessible depuis Perpignan.

Où se garer pour visiter Collioure ?

Il existe plusieurs parkings en centre-ville ou très proche (Le Glacis, parking de la Rière…). Mais ils sont chers et souvent complets en été. Heureusement, en haute saison, il y a le parking du Cap Dourats, situé à 20 minutes à pied du centre historique. Un service de navettes est même disponible. Autre parking un peu excentré, celui du Château d’eau, situé sur la route de la Madeloc.

Où dormir à Collioure ?

Question hôtels, dans la région, il y a du choix. Envie d’un hébergement tout confort et central pour vos visites ? Pourquoi pas l’Hôtel Princes de Catalogne (à partir de 60 euros la nuit), situé sur une place tranquille à 400 mètre la plage. Si vous êtes plutôt à la recherche d’authenticité, alors optez pour Le Mas des Citronniers qui propose des chambres (à partir de 92 euros la nuit) dans un bâtiment dans la plus pure tradition catalane.

Le port d’Avall

S’il y a bien un endroit à Collioure que vous n’avez aucun droit d’ignorer pendant votre balade, c’est bien son port. Autrefois marchand avec une activité halieutique et commerciale florissante, il est aujourd’hui reconverti en un port de plaisance très prisé. Des touristes y affluent pour profiter de la  belle vue qu’offrent les barques colorées des pêcheurs d’anchois. Vous allez sans doute adorer sa plage au sable fin située au centre-ville. Un lieu animé où vous allez sûrement vous plaire. Et peut-être vous baigner : la faible inclinaison de la plage permet d’avoir pied assez loin.

Une bonne table dans les environs ? Essayez L’Amphitrion, à l’est de la plage. Plats généreux de la mer ou bonne viande au menu.

L’Amphitryon | plage du port d’Avall, Collioure

Le port d’Avall à Collioure (Crédit : Bernard Blanc / Flickr / CC)

Le quartier du Mouré

Le quartier du Mouré est « the place to be » pour ceux qui sont en quête de tranquillité, de repos et surtout d’originalité. Son charme et son romantisme le caractérisent si bien. Situé au nord de la ville, un peu en retrait du bruit et des animations générés par l’afflux des touristes, Mouré est un ancien village de marins et de pêcheurs. Ce quartier offre une vue imprenable depuis ses ruelles pavées et pittoresques. Ces maisons, généralement des habitations d’anciens pêcheurs aux façades colorées et fleuries et montées par des bougainvilliers, font la joie des touristes et des artistes peintres qui viennent s’en inspirer. Les férus d’art auront de quoi se mettre sous la dent avec les galeries qui se trouvent en bas du quartier.

Le château royal de Collioure

Durant votre ballade à Collioure, prenez le temps d’aller visiter le château royal. Un lieu chargé d’histoire et de souvenirs. Construit au XIIIème siècle, cette forteresse servait de lieu de résidence d’été aux rois de Majorque. Construit sur un rocher, vous allez pouvoir, grâce à ses terrasses, admirer de loin le port, les plages ainsi que le centre-ville. Cette bâtisse, avec son architecture militaire, est utilisée aujourd’hui pour abriter des spectacles et des expositions de tout genre. Moyennant quelques euros, vous pourrez l’explorer de fond en en comble à travers une visite guidée.

Le château royal (Crédit : Patrick Subotkiewiez / CC)

Le fort de Saint-Elme

Construit entre 1538 et 1352 par Charles Quint, ce monument est un ancien fort militaire. Sa forme d’étoile à six branches avec la tour en son centre ne vous laissera pas indifférent. cet édifice se situe juste 20 minutes en voiture du centre-ville, dressé sur une colline, et sépare deux petites plages, offrant ainsi à ses visiteurs un paysage majestueux.

C’est un endroit que jeunes comme adultes ont tout intérêt à visiter afin de mieux s’imprégner du passé militaire de cette commune. Vous aurez l’occasion d’y admirer une importante collection d’armes médiévales dans son musée historique consacré à la Renaissance. Vous y passerez de bons moments grâce à l’accueil sympathique et didactique qui vous sera réservé.

Le fort Saint-Elme (Crédit : Fort saint elme / CC)

L’église Notre-Dame des Anges

L’un des symboles de Collioure : l’église Notre-Dame des Anges est située à proximité de la plage du Boramar. Cet édifice, datant du XIIIème siècle et au style gothique méridional, marque son originalité par son clocher réalisé à partir d’un phare et ses fondations baignant dans la Méditerranée. Son intérieur richement décoré est caché par un extérieur plutôt sobre, donc ne soyez pas dans la retenue.

Le marché de Collioure

Ce serait dommage d’aller à Collioure sans connaître et flâner dans son marché. Marché traditionnel et artisanal, vous y trouverez toutes les spécialités locales. Question fraîcheur, il y a ce qu’il faut aussi : les fruits et légumes, mûris au soleil du Sud, sont vendus directement par les producteurs. Et puis il n’y a pas que les étales, il y a aussi le décor de ce marché, maritime, et à deux pas du centre-ville, qui ajoute à l’intérêt du lieu. Et pourquoi pas une pause dans l’un des restaurants / bars qui entourent l’endroit ?

Le moulin de Collioure

Rénové au début des années 2000, le moulin de Collioure, encore appelé moulin de la Cortina, était un moulin à vent d’envergure datant du Moyen-Age. Il est actuellement reconverti dans l’huile d’olive. Plus vieux moulin de la région, vous allez aimer le joli paysage que constituent les pins et les plantations d’oliviers par lesquels vous allez passer pour y accéder. Tout autour, vous avez un espace vert et aéré où vous pouvez vous détendre ou pique-niquer.

Le moulin de Collioure (Crédit : Citevia / CC)

Les hauteurs de la tour Madeloc

Située à environ 650m d’altitude dans la chaîne des Albères, la Tour Madeloc domine la Côte Vermeille. Accessible à pied, à vélo ou en voiture elle sert aujourd’hui de relais de télévision. Pour ceux qui aiment les montagnes et les randonnées, cette tour mérite assurément… un détour. D’ailleurs sur le L’Œil D’Eos vous trouverez des conseils judicieux pour préparer une randonnée.

Notre petite sélection de choses incontournables à voir à Collioure, dans le sud de la France, est désormais terminée. Vous avez d’autres idées d’activités ? N’hésitez pas à les partager en commentaires pour nos lecteurs. (Photo : Is@ Chessyca / Unsplash)

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire