Gênes : 8 choses incontournables à faire lors d’un week-end

par Destination(s) Europe
Publié le Mis à jour le

A quelques encablures de la French Riviera, la ville italienne de Gênes donne un bel avant-goût de la Dolce Vita chère à son pays. C’est aussi un lieu chargé d’histoire, de part sa position stratégique dans le commerce méditerranéen. Souvent délaissée pour les cités toscanes de Florence ou de Sienne, Gênes est pourtant un lieu apprécié des visiteurs de passage. La capitale ligure, avec ses palais et son aquarium gigantesque, a de quoi vous charmer, on vous le promet. Voici nos huit choses incontournables à faire à Gênes, le temps d’un week-end.

Un tour au lac ? Si vous êtes dans le nord de l’Italie, faites donc une virée au lac de Côme. Dans cette vidéo, on vous donne quelques anecdotes sur le lieu.

Déambuler sur la via Garibaldi

Si vous avez besoin de respirer l’atmosphère typique de la ville de Gênes, la via Garibaldi, inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco, sera une bonne introduction. Après, il faut aimer l’opulence. Mais comment rester insensible à cette juxtaposition de palais et résidences somptueuses qui ont poussé sur les bords de la voie depuis le XVIe siècle ? Arrêtez-vous au Palazzo Tursi, au numéro 9, dont le décor magistral renferme le musée de la Strada Nuova (de l’ancien nom de la rue). D’ailleurs, la via Garibaldi propose un véritable parcours culturel ponctué de trois musées dans trois palais : le Palazzo Rosso, le Palazzo Bianco et donc le Palazzo Doria Tursi.

(Crédit : Kaya / Flickr / CC)

S’élever au-dessus du Porto Antico

Il est impossible de prétendre avoir visité la ville de Gêne sans être passé(e) une seule fois par son port. Pourquoi ? D’abord parce que c’est le premier d’Italie. Ensuite, car il a une place de choix dans l’histoire des communications marchandes en Méditerranée. Ce port a d’ailleurs deux parties : à l’ouest, une zone moderne, toisée par les immeubles contemporains et qu’ouvre le phare de Gênes. A l’est, vous trouverez le Vieux port ou Porto Antico. Cette place, ouverte sur le mer, a été conçue par l’architecte Renzo Piano (le même qui a rénové La Valette, à Malte, donc on vous parle ici).

L’artiste est aussi à l’origine du Bigo, une structure de nacelles panoramiques qui vous permettent d’admirer le port sous tous les angles.

S’émerveiller dans le plus grand aquarium d’Europe

Parmi les choses incontournables à voir en Gênes, surtout si vous vous rendez sur le port, impossible de manquer l’aquarium de la ville. Ce dernier se situe au Porto Antico et est le plus grand aquarium d’Italie (mais également d’Europe). Imaginez : sur 27 000 mètres carrés, vivent près de 15 000 animaux appartenant à 600 espèces, et 200 espèces végétales. Toute la faune marine y est représentée (ou presque), dont des requins. Tout près, vous ne pouvez pas manquer la Biosphère, une boule de verre et d’acier qui referme tout un écosystème naturel.

Explorer la maison de Christophe Colomb

Si vous avez bien suivi vos cours d’Histoire à l’école, vous savez déjà que Christophe Colomb, le célèbre explorateur qui a découvert l’Amérique, est né à Gênes. Et de nos jours encore, il est possible de visiter sa maison natale. Enfin, ce n’est pas si clair. Ce qui l’est, c’est que le père du navigateur, cardeur de laine, habitait dans ce quartier de la piazza Dante. Pour visiter cette demeure très petite (deux pièces), il vous faudra débourser quelques euros. A vous de voir, les expériences sont partagées. Vous pouvez aussi opter un tour de l’extérieur. D’autant que non loin de la maison de Christophe Collomb, se trouvent d’autres vestiges comme l’église de San Andrea et la porte Soprana.

Faire les boutiques sur la via XX Settembre

Semblable à la via Garibaldi, cette rue fait partie des lieux incontournables à voir en Gênes. Circuler sous les arcades au son des musiciens qui peuvent se trouver sur la voie, est un bonheur des plus simples. Surtout, sur la via XX Settembre (La rue du 20 septembre), outre de belles façades, on trouve les grandes enseignes de shopping de la ville. Beaucoup de marques au rayonnement international, mais aussi des plus confidentielles : la mode italienne y a pris ses quartiers.

Partir en virée à Boccadasse

Un petit port de pêcheurs, bien tranquille, les pieds dans l’eau, pour sortir un peu de l’effervescence du centre-ville, ça vous dit ? C’est ce qu’on vous propose avec Boccadasse, quartier de Gênes très pittoresque, quoiqu’un brin excentré. Bâti au Moyen-Âge, il se situe à l’est de la ville, en suivant le Corso Italia. Boccadasse, avec ses maisons couleurs pastel, vous donnera en fait un avant-goût des Cinque Terre, situés plus au sud. Faites un tour à l’église de Sant-Antonio di Boccadasse pour une vue étourdissante sur la localité, ou encore à l’abbaye de San Giuliano, construite au XIIIe siècle.

Voyager (dans le temps) au Palazzo Ducale

Voici encore un lieu incontournable de Gênes : le Palazzo Ducale (le palais ducal donc) fut la résidence du Doge de 1339 à 1797. Une partie du bâtiment médiéval, le palais Fieschi, est encore visible à l’emplacement de la Grimaldina (la Tour du peuple) sous laquelle subsistent toujours les prisons de l’époque. Aujourd’hui, le Palazzo Ducale est un centre culturel apprécié des Génois et des touristes, de nombreuses expositions s’y tiennent tout au long de l’année.

S’instruire (rapidement) à l’université de Gênes

En Italie, on peut aller à l’université comme on va au musée, tant celles-ci peuvent être de véritables joyaux architecturaux, taillés par l’Histoire. Surtout dans le nord du pays (il n’y a qu’à jeter un oeil à l’université de Bologne…). Celle de Gênes n’est pas très moderne non plus, et c’est tant mieux : elle a été fondée en 1481. Près de 40 000 jeunes y étudient, mais si vous y allez, ce sera certainement pour admirer les ores du Palazzo dell’Università, ancien collège jésuite devenu les coeur du savoir dans la ville.

On espère que nos lieux incontournables à visiter à Gênes vous auront inspirer. Mais il y en a bien d’autres. Alors n’hésitez pas à partager vos idées et expériences en commentaires.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire