Train, voiture : 7 itinéraires magiques pour découvrir l’Espagne

par Destination(s) Europe

L’Espagne est l’un des pays les plus surprenants d’Europe, et pour cause : il est constitué de multiples régions à l’identité forte, aux traditions bien ancrées et aux paysages très variés et souvent époustouflants. Si bien que choisir une destination dans ce pays pour son prochain voyage peut relever du casse-tête. Pays basque ou Andalousie ? Galice ou Catalogne ? Et pourquoi pas une petite escapade madrilène ? Pour vous aider à choisir, nous avons sélectionné 7 itinéraires qui vous feront (re)découvrir l’Espagne. A pied, en train ou pour un bon road-trip à l’ancienne…. Accrochez-vous, c’est parti.

Rien que le meilleur. Nous avons plein de guide sur les plus belles villes d’Espagne : Valence, Grenade, Gérone… pensez à les consulter !

Découvrir l’Andalousie dans le mythique train Al-Andalus

Voici un train qui ne vous fait pas seulement voyager en Andalousie… il vous transporte aussi dans le temps. On vous prévient de suite, ce n’est pas donné. Mais quel périple ! Vous partirez de Séville (ne manquez pas notre guide) pour vous rendre à Cordoue. En une semaine, vous passerez ainsi par Jerez, Ronda, Grenade, Linares, Úbeda et Baeza. Autant dire que vous verrez du pays (andalous).

Mais la beauté ne trouve pas qu’à l’extérieur : vous aurez la chance de voyager dans un train d’époque. Que ce soit dans la Suite Deluxe ou en chambre Gran Clase (les deux types d’hébergement proposés), vous dormirez dans des voitures appartenant à la même série que celles qui étaient jadis utilisées par la monarchie britannique pour se rendre de Calais et la Côte d’Azur.

Question repas, vous serez également servis. Le petit-déjeuner buffet, le déjeuner et le diner se déroulent dans quatre voiture-salon somptueusement décorées. Un voyage donc, aussi, pour les papilles. Informations et prix sur cette page.

Emprunter la légendaire route des rois d’Aragon

On sort du train, et on monte dans une voiture – ou sur une moto – pour ce prochain itinéraire en Espagne. Plus précisément en Aragon, région du nord du pays, niché à flanc de Pyrénées, entre Pays basque et Catalogne. Et cela grâce à une route légendaire, celle des rois d’Aragon.

Le départ, au mythique col du Somport, nous fait repartir plus d’un millénaire en arrière, au temps du premier roi, Ramiro 1er, qui a façonné cette entrée en 1035. Parti de ces hauteurs, vous enchaînerez les cols, et les vues époustouflantes, avant d’atteindre les basses altitudes, en maintenant votre cap au sud.

Sur la route, les points d’intérêt ne manquent pas. Parmi eux, notons le gare internationale et la ville de Canfranc, la tour de Felipe II, Jaca (la première ville du royaume) ou encore le pittoresque village de Bernués. Comptez près de huit heures de route sans arrêts – ce qui serez dommage. Pour plus d’informations sur cet itinéraire, rendez-vous sur le site Slow Driving Aragon, qui y consacre une belle page.

La gare internationale de Canfranc sur la route des Rois d’Aragon.

Rouler sur les 188 km de la Route des Trois vallées

Direction la province de la Rioja, toujours dans le nord de l’Espagne, pour ce troisième itinéraire. Située au sud du Pays basque et de la Navarre, cette région, bien connue pour ses vins puissants, abrite également une des plus belles routes à parcourir du pays : la Route dite des Trois vallées. Et autant vous dire de suite qu’au cours des 188 km de son tracé, vous allez voir de sublimes paysages et des lieux tous plus pittoresques les uns que les autres : la Sierra Cebollera, le point de vue du Canyon de Leza, les Dolinas de Zenzano (sorte d’immense cratère), les hêtres de Tobía… Vous passerez aussi par une trentaine de municipalités, très typiques de la région. Pour plus d’information, rendez-vous sur la Rioja Tourismo (site en espagnol).

Parcourir le nord de l’Espagne dans l’Express de La Robla

Voilà une sorte de pèlerinage… mais en bien moins fatiguant. L’Express de La Robla vous emmène de la ville basque de Bilbao, à celle, située plus au sud-ouest, de León, capitale de la communauté autonome de Castille-et-León. Le tout en suivant une grande partie du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle dans un train à la décoration classique et soignée. Sur le chemin, vous passerez au milieu de sublimes paysages (notamment le complexe karstique d’Ojo Guareña et la grotte de Valporquero). Le train effectue aussi un autre trajet, plus côtier, d’Oviedo à Ferrol. La brochure, avec les prix, se trouve ici.

Vue sur la Sierra Cebollera.

Partir en pèlerinage sur le Camino Lebaniego

On quitte un peu voiture et train pour arpenter, à pied, un sentier réputé. Le Camino Lebaniego relie San Vicente de la Barquera (carte), à l’ouest de Santander dans le nord de l’Espagne, au monastère de Santo Toribio, plus au sud, en traversant les communes de Val de San Vicente, Herrerías, Lamasón, Peñarrubia, Cillórigo, Potes et Camaleño. Il permet également de rejoindre le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, et, à l’instar du célèbre sentier, il dispose d’un document certifiant le pèlerinage. Les 72 km de chemin, répartis en trois étapes, sont classés depuis 2015 au patrimoine mondial de l’Unesco. Plus d’information sur cette page.

Le monastère Santo Toribio.

Respirer l’air marin sur la Route des phares de Galice

On ne quitte pas le nord de l’Espagne pour ce nouvel itinéraire magique. Direction, cette fois, la Galice, tout à l’ouest. Bien au chaud dans votre voiture, ou à l’air frais sur votre moto, vous pourrez parcourir la « Route des phares », promue par l’office de tourisme de la région. Au menu : une succession ininterrompue de falaises, de plages, de ports et, évidemment, de phares. Tout cela sur la côte galicienne, de Ribadeo (carte), à la frontière des Asturies, à A Guarda (carte), sur les rives du Miño, avec le Portugal en ligne de mire. Evidemment, ce magnifique itinéraire sera l’occasion pour vous de découvrir les traditions maritimes locales, ainsi qu’une gastronomie riche en produits de la mer. Plus de renseignement sur cette page.

La phare du Cap Finisterre.

Traverser la Catalogne sur la plus ancienne route du vin espagnole

Et si, pour terminer cette liste des itinéraires magiques pour découvrir l’Espagne, nous mêlions road trip et plaisir du vin ? C’est en tout cas ce que propose la Carretera del Vi en permettant aux amateurs de vin de découvrir l’ancienne route (remontant à l’époque romaine) qui reliait les vignobles du Penedès aux plages du Garraf, en Catalogne. Cette initiative portée par les établissements viticoles de cette « route des vins » est soutenue par les municipalités que celle-ci traverse. Au menu : dégustation de délicieux breuvages (avec modération) et découverte de somptueux paysages. Plus d’information sur le site officiel.

Vue sur Sant Marti Sarroca, en Catalogne.

Nous espérons que cette sélection d’itinéraires magiques vous aura donné envie de prendre vos billets pour l’Espagne. Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les partager en commentaires.

Laisser un commentaire

[script_19]