Restaurant, taxi : doit-on laisser un pourboire au Portugal ?

par Destination(s) Europe
Publié le Mis à jour le

Voilà un week-end prolongé qui s’annonce et vous avez décidé de prendre la direction du Portugal. Très bon choix ! Avec ses températures douces, sa côte (presque) sauvage et ses traditions bien ancrées, le pays est une destination idéale pour les courts séjours reposants. Et que dire de la gastronomie ? La cuisine portugaise est tellement savoureuse et généreuse, que votre voyage sera parsemé de virées au restaurant, on n’en doute pas. Oui mais voilà, à la fin du repas, doit-on laisser un pourboire au Portugal ? Et si oui, combien ? On vous répond rapidement dans cet article.

Porto et sa région en trois jours. Vous avez un week-end prolongé devant vous ? Voici nos itinéraires pour visiter Porto et Guimares sans rater l’essentiel.

Au Portugal, le pourboire n’a rien d’obligatoire. Que ce soit au restaurant, mais aussi à l’hôtel et dans les taxis, tout est compris, question taxes. Mais rien ne vous empêche, si vous êtes content du service, de laisser un petit quelque chose. D’autant que dans le pays, les salaires ne sont pas très élevés, notamment dans la restauration. Dans ce secteur, le salaire moyen d’un employé tourne autour des 900 euros.

Combien laisser de pourboire au Portugal ?

Le service a été à la hauteur de la cuisine et vous voulez le faire savoir ? Quand on laisse un pourboire dans un restaurant au Portugal, cela tourne généralement entre 5% et 10% de la note finale, maximum (attention, le couvert, comprenant aussi le pain et parfois l’huile d’olive, est souvent payant). Une petite pièce pour le barman, s’il y a un pot à pourboire sur le comptoir, est aussi appréciée. Mais pas du tout attendue. Pour les guides, un petit billet de 5 euros par jour en sus sera le bienvenu.

De manière générale, la pratique du pourboire tend à se généraliser au Portugal, au-delà des grands centres touristiques. Alors soyez généreux !

Voilà, on espère que vous savez maintenant s’il faut laisser un pourboire au Portugal et combien. Nous avons commencé par l’Espagne et nous continuerons cette série pour que vous ne vous trouviez pas au dépourvu, quelle que soit la destination. (Photo : Júlia Orige / Pixabay)

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire