Tallinn : 15 choses incontournables à faire durant votre voyage

par Destination(s) Europe

Certaines villes ont un charismatique à part qui fait qu’on en tombe instantanément amoureux. Tallinn, en Estonie, est de celles-là. Avec son architecture médiévale parfaitement préservée – son centre-ville est classé à l’Unesco – et son esprit très moderne, la capitale estonienne est accueillante, chaleureuses, parfaite en somme pour un hiver magique. Mais si Tallinn est en effet une destination de choix pour des fêtes de fin d’année féériques, elle est tout aussi attrayante en été, et ça, seuls les initiés le savent. Les pieds dans la mer Baltique, regardant fièrement en direction de la Finlande, la ville est aussi une invitation au voyage, aux croisements des cultures balte, russe et ouest-européennes. Voici sans plus attendre nos 15 choses immanquables à faire à Tallinn lors d’un voyage.

Traverser (et admirer) la Porte de Viru

Les tours jumelles de la porte de Viru, principale porte de la Vieille ville, ont été construites au XIVe siècle et faisaient autrefois partie d’un système plus vaste de portes et de tours. Les tours de la porte, qui sont en excellent état, mènent à Viru street, une rue piétonne très fréquentée, bordée de petites boutiques, de restaurants et d’échoppes. Entrer dans la Vieille ville par ces tours de pierre couvertes de lierre est sans aucun doute une première vue inoubliable de Tallinn (mais vous faites comme vous voulez).

Déambuler dans la Vieille ville de Tallinn (pour se mettre en jambes)

Commencez votre voyage par une promenade dans la Vieille ville, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous pourriez facilement passer des heures à flâner dans ces rues étroites, à admirer ces beaux bâtiments avec leurs toits rouges et l’harmonie architecturale qu’ils dégagent. Le centre-ville de Tallinn procure une vraie sensation de voyage dans le temps, et cela est particulièrement vrai à l’approche de Noël.

Au cours de votre marche, vous arriverez forcément à la place de l’Hôtel de ville, qui fut aménagé au tournant du XIIIe et XIVe siècles. Si vous voyagez en été, profitez de l’occasion pour faire une brève visite de la Mairie. Malheureusement, l’Hôtel de ville est fermé pendant l’hiver, mais vous passerez quand même un bon moment à vous promener sur la place, entre les chalets de Noël. Le III Draakon, l’un des meilleurs restaurants de la capitale estonienne et véritable ode au Moyen-Age, s’y trouve également.

III Draakon | Town Hall Raekoja plats 1, Tallinn

La magie des fêtes. Le marché de Noël de Tallinn est parmi les plus beaux d’Europe. Ne manquez pas notre sélection.

Rue du centre-ville de Tallinn (Crédit : Destination(s) Europe)

Partir à l’assaut des remparts de la ville médiévale

On peut atteindre le sommet de l’enceinte médiévale de Tallinn à partir de la tour Hellemann. Vous pouvez alors marcher pendant 200 mètres en haut du mur pour avoir une bonne vue de Tallinn. En chemin, vous rencontrerez deux autre tours que vous pourrez monter pour une meilleure vue sur la cité. Faites toutefois attention aux escaliers, qui datent de plusieurs centaines d’années et peuvent être très raides par endroit.

Une exposition de représentations de Tallinn au début du XXe siècle se trouve dans l’une des tours. Vous serez stupéfait(e) de voir à quel point la ville a changé dans certains domaines tout en restant pratiquement inchangée dans d’autres.

L’enceinte de la Vieille ville de Tallinn (Crédit : Destination(s) Europe)

Admirer la perspective sur la colline de Toompea

Si vous vous dirigez vers l’ouest et grimpez sur la colline de Toompea, vous trouverez d’autres points d’observation offrant de superbes vues sur la Vieille ville de Tallinn. Celui de Kohtuotsa (carte) est un incontournable : il se situe sur la partie haute de la Vieille ville, et est prisé des habitants comme des touristes pour le romantisme qu’il dégage. Il y a aussi la plateforme panoramique de Patkuli, sur l’autre versant. Celle-ci a l’avantage d’offrir également une vue sur la mer.

Vue de la plateforme Patkuli (Crédit : Destination(s) Europe)

Visiter la Grande Guilde de Tallinn

Le Grande Guilde est un endroit agréable si vous voulez visiter l’un des nombreux musées de Tallinn : le bâtiment accueille depuis 1952 le Musée de l’histoire estonienne (site officiel). La structure date de 1410, mais elle a subi de nombreux changements depuis. La cave était autrefois utilisée pour stocker du vin, ce qui est logique compte tenu des nombreuses célébrations de la Grande Guilde, cette confrérie des marchants estoniens. Au XIXe siècle, la salle de la Grande Guilde a également servi de bourse et de centre artistique. Un des lieux incontournables à voir à Tallinn.

Arpenter (lentement) le passage Sainte-Catherine

Le passage Sainte-Catherine est sans aucun doute l’une des plus belles ruelles de la Vieille ville. On y trouve quelques ateliers d’artisanat. Si vous y entrez, vous pourrez non seulement acheter des souvenirs, mais aussi voir les artisans à l’oeuvre. Bien que le passage soit court, il est très pittoresque : nous vous conseillons donc de prendre votre temps et de vous y promener lentement. Ce quartier est l’un des plus anciens de Tallinn. : l’église Sainte-Catherine, qui est aujourd’hui en ruines, a été fondée par des moines dominicains au XIIe siècle.

Se recueillir à la cathédrale Alexandre Nevsky

L’un des plus splendides édifices religieux de Tallinn est sans nul doute la cathédrale Alexandre Nevsky. Cette cathédrale orthodoxe russe se trouve au sommet de la colline Toompea. Si vous la visitez en hiver, son toit sera recouvert de neige, ce qui ajoutera à la magie des lieux. L’église a été construite lorsque l’Estonie faisait partie de l’Empire russe, en 1900. N’hésitez pas y entrer pour admirer les somptueuses décorations, propres à l’iconographie orthodoxe. Soyez seulement courtois et abstenez-vous de photographier certaines parties.

La cathédrale Alexandre Nevsky (Crédit : Destination(s) Europe)

Se réchauffer dans le plus vieux café de Tallinn

Voici une autre des choses incontournables à faire à Tallinn. Le Maiasmokk Cafe n’est pas seulement le plus ancien café de la capitale, c’est aussi le plus ancien d’Estonie. Il a ouvert ses portes en 1864, et l’intérieur est resté relativement inchangé depuis plus d’un siècle et demi. Le café est réputé pour son massepain. Le Maiasmokk Cafe est également un endroit de choix pour se détendre. Essayez l’une des célèbres pâtisseries estoniennes, elles sont juste à tomber !

Maiasmokk Cafe | Pikk 16, Tallinn

S’amuser au Musée de l’art des marionnettes Nuku

Ce musée s’avérera finalement beaucoup plus agréable que vous ne le pensez. On peut y trouver presque tout ce qui a trait aux arts de la marionnette, des marionnettes à fils aux marionnettes à main, et même une section consacrée à des figures effrayantes. Ce musée a été construit à l’origine pour conserver les marionnettes qui n’étaient plus nécessaires sur scène. Mais il a évolué pour devenir bien plus que cela. De nombreuses expériences interactives vous permettent d’innover et de créer votre propre spectacle de marionnettes. Vous pouvez même construire votre scène !

Théâtre de marionnettes Nuku | Nunne 4/Lai 1, Tallinn

Se soigner (ou presque) dans la plus ancienne pharmacie d’Europe

Personne ne sait quand la pharmacie du conseil municipal a ouvert ses portes, mais les archives de la ville datent cette ouverture de 1422 et mentionnent le troisième propriétaire. Cela en fait la plus ancienne pharmacie d’Europe en activité continue. Aucun doute qu’une visite du bâtiment a sa place parmi les choses incontournables à faire à Tallinn.

Le Raeapteek, comme on l’appelle en estonien, est situé à côté de la place de l’Hôtel de ville. Vous y trouverez une exposition d’herbes et de médicaments, ainsi que des équipements utilisés dans le passé. Si vous vous sentez aventureux, essayez le Klaret, un vin fabriqué dans cette pharmacie depuis 1467. Les propriétaires sont très gentils et accueillants, et l’entrée est également gratuite.

La place centrale de la ville où se situe la plus vieille pharmacie d’Europe (Crédit : Destination(s) Europe)

Découvrir la Baltique au Musée maritime estonien

Le musée maritime estonien (site officiel), fondé à l’initiative d’anciens capitaines et marins en 1935, a plusieurs sites dans la ville, mais nous vous suggérons de visiter celui du port d’hydravions de Lennusadam. C’est de loin le plus grand, et vous y passerez un excellent moment. Ce port comprend d’ailleurs plusieurs expositions interactives, notamment des essais de sous-marins, des simulateurs de vol, et bien plus encore.

Tester la (très bonne) cuisine estonienne…

Si vous voulez goûter à la cuisine traditionnelle estonienne, Tallinn est idéale, puisque l’offre en restauration y est la plus développée du pays. Il y a certes le III Draakon, dont on vous a parlé plus haut, où l’on peut boire de la soupe à la viande d’élan et manger des pâtisseries traditionnelles. Mais il existe un grand nombre d’établissements tout aussi bons (et sans doute moins touristiques) dans la capitale.

Mention spéciale : Vanaema Juures

Ce restaurant se targue de servir une cuisine traditionnelle et simple. L’atmosphère très traditionnel et douillet vous plaira également. C’est presque comme si vous entriez dans une maison des années 1950. Si vous y allez, commandez le Kirju Koer, un délicieux gâteau estonien, pour le dessert.

Vanaema Juures | Rataskaevu 10, Tallinn

… et boire un verre dans le quartier branché de Telliskivi

Marre des vieilles pierres ? Direction l’arrière de la gare de Tallinn pour découvrir le quartier hipster de Telliskivi. Il s’agit d’un ancien ensemble industriel réinvesti par des artistes et des restaurateurs branchés qui ont su lui donner une seconde vie. Et cela vaut vraiment le détour : sur les murs, d’immenses œuvres de street art, dans les assiettes, une cuisine travaillée et dans les verres, des boissons parfois improvisées. Vous y trouverez aussi des magasins de vêtements de seconde main, et des concept stores étonnant. Mais comme à Destination(s) Europe, on aime aller y boire des bières, voici deux bars que vous nous conseillons :

Sveta Baar | Telliskivi 62 Depoo 1, Tallinn

Pudel Baar | Telliskivi 60a, Tallinn

Visiter l’église Saint-Olaf

Entre 1549 et 1625, l’église Saint-Olaf était la plus haute tour d’Europe. Elle mesure aujourd’hui 124 mètres, mais sa hauteur a diminuée au fil des ans. Le nom dérive du roi norvégien Olav II Haraldsson, et les premières mentions de cette église se trouvent dans des documents datant de 1267. La foudre a frappé la tour de l’église Saint-Olaf à dix reprises, provoquant son incendie trois fois – la dernière en 1931. Aujourd’hui, vous pouvez profiter de la vue sur Tallinn depuis la terrasse d’observation de la tour.

L’église Saint-Olaf (Crédit : Destination(s) Europe)

Découvrir le Palais Kadriorg

Vous trouverez ce joli bâtiment à l’est du centre-ville. Il est facilement accessible par les lignes de tram 1 ou 3. Vous pouvez également marcher, ce qui vous prendra environ 35 minutes.

Le tsar Pierre Ier a conçu le palais Kadriorg en 1718 et l’a nommé en l’honneur de sa femme Catherine. Si vous le visitez pendant l’été, prenez le temps de vous promener dans les jardins et d’admirer la structure baroque de l’extérieur. Le Musée d’art estonien (site officiel) se trouve à l’intérieur et présente des œuvres d’artistes occidentaux et russes.

Et un tour à Saaremaa ? Cette grande île de l’ouest de l’Estonie est un lieu apprécié des Estoniens comme des touristes. Et on vous dit dans cet article pourquoi.

Voilà, notre sélection des 15 choses incontournables à faire à Tallinn est terminée, mais vous avez sûrement d’autres idées. Alors n’hésitez pas à les partager en commentaires.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire