Escapades : 5 destinations en Europe à faire avant l’été

par Destination(s) Europe

Vous voulez du soleil mais pas de monde autour de vous ? Vous avez réservé une fois pour les Cinq Terres en plein mois d’août et vous avez juré qu’on ne vous y reprendrez plus ? On vous comprend. La haute saison touristique (juillet, août et désormais début septembre) est souvent un enfer quand on est à la recherche de beaux endroits peu fréquentés. Alors, si vous en avez la possibilité, pourquoi ne pas partir un peu avant ? Voici cinq destinations très touristiques  à faire aux mois de mai et juin, pour être le roi ou la reine des lieux.

L’Andalousie 

Partir en Seville

Se promener sur la place d’Espagne, à Séville, au soleil levant dans se faire bousculer ou prendre des photos des édifices sans chercher à faire « disparaître » les touristes des clichés, c’est un vrai bonheur, on vous l’assure. La capitale andalouse et toute la région sont prisées des touristes, surtout à deux moments : lors de la Semaine sainte (et ses splendides processions religieuses) et en été. Disons-le, vous pouvez vous y rendre en janvier et profiter d’une bonne vingtaine de degrés. Mais en mai et juin, vous y trouvez des températures supérieures sans la canicule estival et un calendrier plus riche en évènements culturels.

Lire aussi : Pourquoi et quand visiter la cathédrale de Séville ?

Trouver un hôtel à Séville

Malte

Partir en Malte

L’île de Gozo, de Comino ou l’ancienne capitale Mdina sont plus accessibles avant l’été. Du point de vue de la foule de touristes mais aussi des températures. En juillet et août, le mercure peut dépasser allègrement les 35 degrés. Petit bémol néanmoins : la destination est prisée pour les Enterrements de vie de garçon (ou de jeunes filles), les fameux EVG. Pour une tranquillité totale, il faudra s’éloigner des lieux les plus réputés. Mais rien de comparable avec Barcelone (voir plus bas).

Trouver un hôtel à Malte

Les Cyclades 

Partir en Grece

Ah la Grèce. Difficile de ne pas y penser lorsque l’on évoque un envie de soleil. Les Cyclades compte près de 250 îles dont certaines sont très prisées des touristes l’été. C’est le cas de Paros, très fréquentée par les Français, de Mykonos, par les fêtards du monde entier, ou de Santorin. Sur cette dernière île, de taille très modeste, le flot de touristes attirés par la beauté des lieux, peut être carrément rebutant. Il est donc conseillé de s’y rendre plutôt au printemps ou au début de l’automne, quand l’eau est encore à une température convenable pour en profiter.

Lire aussi : Trois plages pour se prélasser sur l’île de Paros

Trouver une hôtel sur l’île de Paros

La Provence 

Partir en France

Rien de surprenant à ce que l’une des plus belles régions de France voie chaque été débarquer des dizaines de milliers de touristes. Mais vous, vous y échapperez car vous viendrez un peu avant. Vous irez avant tout le monde profiter de la fraicheur des calanques de Marseille ou des Gorges du Verdon. Arpenter les rues historiques d’Arles ou d’Avignon et profiter des nombreux évènements culturels (parfois en plein air) de la région (le programme est ici). La Provence, en mai ou juin, ce sont aussi des paysages en fleur, les premières fraises de Carpentras, les balades à vélo sous un doux soleil et les déjeuners en terrasse sans parasol. Que demander de plus ?

Trouver un hôtel à Aix-en-Provence

Cinque Terre

Partir en Italie

C’est sans doute l’une des régions les plus « instagramées » d’Italie et pour cause. Les Cinque Terre, cinq villages perchés sur les falaises à l’ouest de la ville de La Spezia (nord-ouest), entourés de leur parc national, sont une pure merveille.  Mais allez-y au cœur de l’été et vous comprendrez votre souffrance, à déambuler collés-serrés dans les étroites rues. Le succès est tel qu’une rumeur a même circulé sur la possibilité de limiter le nombre de visiteurs (rumeur vite démentie). Surtout, l’été, les prix des hôtels et des activités explosent. S’y rendre à la fin du printemps vous garantit au contraire des prix plus abordables et surtout des températures propices à la fois aux randonnées et aux premières baignades. Pourquoi s’en priver ?

Trouver un hôtel à Cinque Terre

A éviter : Barcelone 

Barcelone est certes une ville splendide, pleine de vie. Mais au mois de mai et juin, la ville vit aux rythmes de décentes d’étudiants (Fin d’année scolaire, EVG). Si bien que même pour venir faire la fête, on se sent vite à l’étroit. C’est notre avis, à vous de voir.

Vous aimerez aussi

5 commentaires

Trois meilleurs plages sur l'île de Paros - Destination(s) Europe 1 juin 2019 - 8 08 39 06396

[…] de Sarajevo Stirling, Falkirk… ce qu’on peut visiter par train depuis Edimbourg Escapades : 5 destinations en Europe à faire avant l’été Visiter le Tunnel de l’espoir à Sarajevo Visiter Old Trafford, le temple de Manchester […]

Répondre
Espagne : Benidorm, ce n'est pas que le farniente - Destination(s) Europe 1 juin 2019 - 23 11 12 06126

[…] de Sarajevo Stirling, Falkirk… visiter l’Ecosse par train depuis Edimbourg Escapades : 5 destinations en Europe à faire avant l’été Visiter le Tunnel de l’espoir à Sarajevo Visiter Old Trafford, le temple de Manchester […]

Répondre
[Vidéo] Sur l’île grecque de Skiathos, les avions frôlent les touristes 26 juillet 2019 - 9 09 31 07317

[…] Lire aussi : 5 destinations en Europe à faire avant l’été […]

Répondre
Top 3 des meilleurs glaciers à Florence - Destination(s) Europe 4 août 2019 - 14 02 34 08348

[…] Lire aussi : 5 destinations en Europe à faire avant l’été […]

Répondre
Escapades en Europe : où partir en juillet pour ses congés ? 11 août 2019 - 18 06 56 08568

[…] Lire aussi : 5 destinations à faire en Europe avant l’été […]

Répondre

Laisser un commentaire