Fort Boyard : ce que vous pouvez visiter et comment

par Destination(s) Europe

Si vous comptez passer quelques jours en Charente-Maritime, alors il est impossible de résister à un détour par le Fort Boyard… sauf si vous aimez les regrets ! Révélé grâce à la célèbre émission télé du même nom, ce fort s’élançant fièrement dans l’Atlantique abrite de nombreux secrets qui n’attendent qu’à être découverts. Dans cet article, nous allons vous partager quelques conseils et astuces pour visiter le Fort Boyard et ne rien louper de ces quelques heures de balade !

Le Fort Boyard : toute une histoire !

Avant d’abord, prenons le temps de marquer une pause pour un peu d’Histoire.

C’est en 1666 qu’a germé l’idée de bâtir le Fort Boyard. Ce projet de construction visait à défendre et préserver l’Arsenal de Rochefort des attaques anglaises. Selon les troupes françaises, cette bâtisse était la solution idéale pour sécuriser la zone et appréhender l’arrivée de la flotte ennemie. Cependant, le Fort Boyard est rapidement devenu obsolète puisqu’une fois terminé, en 1857, les techniques d’artillerie avaient déjà bien évolué. De ce fait, le fort ne fût plus au goût du jour, et donc laissé à l’abandon avant d’être converti en prison militaire jusqu’en 1913.

L’année 1950 sonnera alors comme une belle revanche : le fort est classé monument historique, permettant le tournage de films puis de jeux télévisés, évidemment !

Grâce à l’émission “Fort Boyard”, nous avons désormais une idée de ce qu’abrite ce dernier, soit 66 cellules destinées autrefois aux prisonniers de guerre, de nombreux appartements ainsi que diverses salles secrètes enfouies entre chaque mur. L’émission a d’ailleurs son site de passionnés, riche en anecdote sur le fort lui-même : Fan-Fort Boyard.

Comment visiter le Fort Boyard ?

Par le passé, les visiteurs et touristes étaient autorisés à entrer dans le fort afin de profiter d’une excursion riche en découvertes et pour se prendre, un peu, au jeu (oui, elle est facile). Cependant, suite aux nombreux aménagements et réhabilitations, le Fort Boyard est devenu un patrimoine protégé et préservé.

Si vous souhaitez visiter les lieux, vous devrez vous contenter (mais c’est déjà pas mal) d’une balade en mer afin d’explorer les différentes régions maritimes, tout en admirant de près la bâtisse. En effet, de nombreuses croisières sont organisées au départ du port sud de Fouras. Ainsi, vous aurez la chance de pouvoir admirer de nombreux trésors régionaux supplémentaires, comme le Fort Vauban, l’île Madame, l’île d’Oléron ainsi que l’île d’Aix.

Et la Provence ? Si vous êtes plutôt cigales et soleil méditerranéen, nous avons quelques idées de destinations aussi.

Si ce type d’excursion vous intéresse, nous vous invitons à visiter le site web Boyard Croisière pour plus d’informations. Bien-entendu, il existe de nombreux prestataires sur la toile, mais nous avons eu un petit faible pour celui-ci !

Par ailleurs, le port Fouras n’est pas le seul point de départ, il est possible d’entamer ce beau périple depuis plusieurs villes. La Charente-Maritime est une région riche en paysages vous donnant accès aux plus beaux panoramas marins.  Vous pouvez ainsi partir à l’aventure depuis les villes de La Rochelle, Boyardville, Rochefort ou Bourcefranc. De façon générale, les excursions durent en moyenne 1h30, de quoi vous offrir un beau spectacle. Mais prenez garde à la météo, parfois capricieuse (enfin, c’est l’océan quoi).

Découvrez aussi la Charente-Maritime

Si vous êtes curieux et friands d’excursions, sachez que le Fort Boyard n’est pas la seule merveille charentaise que vous pouvez découvrir. Et heureusement.

La région regorge de nombreuses îles tout aussi fantastiques que mythiques. La Charente-Maritime est structurée grâce à un archipel composé de quatre îles : l’île de Ré, l’île Madame, l’île d’Aix et l’île d’Oléron. Ces endroits sont réputés pour leur sable fin ainsi que leur nature extravagante et raffinée, donc permettez-vous ces petits plaisirs en extra !

Ainsi, vous pourrez profiter de quelques dégustations d’huîtres, accompagnées de vin blanc local avant de prendre du bon temps sur la plage… Alors, partant(e) ?

Laisser un commentaire