Ce village italien englouti refait surface au milieu du lac de Resia

par Destination(s) Europe

Peut-être en avez-vous entendu parler. C’est une histoire un peu mystérieuse, celle d’un clocher qui émerge d’un lac italien, laissant planer toutes sortes de légendes. Ce clocher, c’est celui de Santa Caterina d’Alessandria, appartenant au village de Curon. Et ce lac, c’est celui de Resia, dans le Trentin-Haut-Adige (carte), à la frontière autrichienne. Or si jusqu’à présent, seul le clocher émergeait, à la grande joie des photographes de passage, c’est désormais tout le village qui se découvre, à la faveur d’une décrue du lac artificiel.

Ces derniers jours, ce dernier s’est en effet asséché – un phénomène qui est appelé à se reproduire puisqu’il s’agit d’une opération de maintenance du barrage situé à côté. Et l’eau a laissé la place aux vestiges du petit village de Curon, englouti dans les années 1950 (mais rebâti non loin de là). Autour du célèbre clocher, seule construction à sortir la tête de l’eau jusqu’ici, de petits escaliers et des fondations de maisons apparaissent désormais.

De quoi fasciner les touristes de passage, et surtout de provoquer un sentiment de nostalgie chez les habitants de la région suffisamment âgés pour se remémorer ce passé disparu. Nous, on avoue que l’image de ce clocher seul au milieu du lac nous suffisait amplement.

(Crédit : rottonara / Pixabay)

Un autre lac merveilleux. Plus à l’ouest, se trouve le célèbre lac de Côme. Une destination incontournable du nord de l’Italie sur laquelle nous allons vous apprendre (peut-être) huit anecdotes en vidéo.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire