Restaurant, taxi : doit-on laisser un pourboire en Grèce ?

par Destination(s) Europe
Pourboire au restaurant en Grèce.

📌 Read in / Lire en : English (Anglais)

C’est parti ! Après des semaines de dur labeur, vous allez enfin profiter de quelques jours (semaines ?) de vacances en Grèce. A vous l’eau turquoise des Cyclades ou les sorties culturelles à Athènes. A vous, aussi, les Choriatiki, Tzatziki, Souvlaki et autres délicieux mets servis sur les tables grecques. Mais au moment de payer, une question se posera sûrement à vous : dois-je laisser un pourboire en Grèce ?  Et si oui, combien ? Pour vous éviter ce moment gênant que l’on a tous connu au moins une fois à l’étranger, on vous répond dans cet article.

Les plus beaux villages grecs. Vous ne savez pas où voyager en Grèce ? Peut-être que ce classement, en vidéo, des plus jolies communes du pays vous aidera à organiser vos escales.

Déjà, il faut le savoir : en Grèce, le pourboire, quel que soit le service, n’est pas obligatoire. Il ne vous sera pas automatiquement calculé à la fin de votre note, ni exigé à l’oral. Néanmoins, c’est un geste assez répandu, de la part des Grecs comme des touristes. Laisser un pourboire en Grèce est une chose attendue. Evidemment, il faut que le service soit à la hauteur, notamment dans les restaurants, où la pratique du pourboire est la plus répandue.

Combien laisser de pourboire en Grèce ?

Combien laisser de pourboire en Grèce ? C’est toujours une question délicate, car il n’y a pas vraiment de règles en la matière. Au restaurant, on donnera rarement plus de 10% du montant total ou on essayera d’arrondir : à l’euro supérieur, évidemment (cela fait assez radin de récupérer les centimes) mais aussi à la dizaine d’euros supérieure (pas exemple arrondir à 40 euros pour 38 euros de note). Pour les bars et les taxi, on ne s’embarrassera pas de centimes et on arrondira à l’euro supérieur.

🍽️ Ne pas confondre. Vous pourrez voir sur votre addition la mention « frais de service » ou « service ». Il ne s’agit pas de pourboires inclus dans la note finale, mais de frais liés à la fourniture de pain et, parfois, d’huile d’olive. Ils peuvent apparaître aussi sous l’appellation de « couverts ». Vous pouvez les refuser en début de repas, ils ne vous seront alors pas comptés.

Le cas où le pourboire doit être plus généreux concerne les guides touristiques. Vous en trouverez beaucoup, et parlant de nombreuses langues, autour des monuments et sites patrimoniaux grecs. On vous conseille de laisser au moins 10 euros de pourboire, surtout si vous avez passé plusieurs heures avec eux. Vous en trouverez aussi qui ne proposent aucun tarif fixe, mais qui souhaitent être payés selon le bon vouloir de leurs clients. Soyez généreux !

Voilà, on espère que vous savez maintenant si on doit laisser un pourboire en Grèce et combien. Sachez que nous avons aussi des réponses pour l’Espagne et le Portugal, entre autres pays.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

[script_19]